Les Fleurs du mal de Baudelaire ont été censurées par le pouvoir impérial. Ce livre est devenu un classique de la littérature française !

Publié le par Michel Durand

Foule déchaînée sur l'une des scènes principales du Hellfest. — JS Evrard/AFP

Foule déchaînée sur l'une des scènes principales du Hellfest. — JS Evrard/AFP

source de la photo

Suite à la page du 20 octobre 2017 qui parle de musique metal avec la conférence de Bertrand Monnier, je reçois ce courriel signé André :

« Sur trois enfants, ma fille la plus jeune qui vient d'avoir 30 ans et qui a eu un gout prononcé pour le METAL... fait un retour très positif de la conférence de Bertrand Monnier : "Vous m'avez vu longtemps écouter ce genre de musique et je pense que vous vous doutiez que je n'étais pas sataniste pour autant ;)

Un mal-être à exprimer ? Surement, on fait la crise d'ado qui nous correspond. 

Je trouve assez juste ce qui est dit dans ce texte, car c'est vraiment le ressenti que j'ai des métalleux ; en concert c'est très clair, ce sont des gens souvent adorables avec un look qui peut faire peur !" »

Pour compléter l’approche de cette réalité artistique qui effraie de nombreux catho de la droite clissonienne, j’ai relu et donne à lire un entretien avec Robert Culat

 

Publié dans Eglise, Art

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article