Avec la canonisation s’engager en priant par la médiation d’A. Chevrier pour témoigner de la foi en Christ de la radicalité évangélique

Publié le par Michel Durand

En retraite au centre spirituel du Prado, maison Saint-André

En retraite au centre spirituel du Prado, maison Saint-André

Au Prado, on pense de nouveau à la canonisation du fondateur, le père Antoine Chevrier.

Philippe Chatagnon, dans sa conférence des mardis du Prado, rappelle que cette demande ne sera vraiment suivie d’effet dans les bureaux du Vatican que si nous, les pradosiens, nous nous disposions effectivement dans une recherche de sainteté personnelle.

Armando Pasqualotto, assistant au Prado Général, prend la parole pour expliquer l’importance de cette demande de canonisation. Une nouvelle publication pradosienne vient, du reste de voir le jour sous la forme d’un quatre pages trimestriel. À demander au sécréterait du Prado afin de le diffuser à ses connaissances.

asso.pretresduprado@leprado.org

 

Une nouvelle publication : pourquoi ?

Le 2 octobre 1986, à Lyon, le Pape Jean Paul II proclamait Bienheureux le père Antonine Chevrier. Il donnait ainsi la possibilité à l’Église universelle de vénérer ce prêtre qui œuvra à l’instruction religieuse et humaine d’enfants pauvres du quartier de la Guillotière.

En le présentant comme modèle, cela attire l’attention ou suscite dans le cœur le désir de mieux connaître la vie et l’œuvre de ce prêtre de Lyon. Pourquoi l’Église reconnait-elle les vertus héroïques d’un baptisé, d’un prêtre, pour le présenter comme modèle de vie chrétienne ? Le message et la vie d’Antoine Chevrier parlent-ils aux chrétiens d’aujourd’hui ? Peuvent-ils soutenir notre vie de foi, d'espérance et de charité ? Ces questions revêtent beaucoup d’importance et cette nouvelle publication se donne la mission d’y répondre !

Il s’agir de diffuser davantage la spiritualité du Prado qui inspire la vie des membres de cette famille spirituelle fondée par le Père Chevrier. Autrement dit, susciter la dévotion au Bienheureux Antoine contribue à mettre en valeur, au profit de l’Église universelle, cette figure de prêtre.

L’actualité du message du Bienheureux A. Chevrier fait également référence à la fécondité pastorale de la grâce du Prado auprès d’hommes et de femmes, consacrés ou laïcs, à travers le monde. Ainsi l’accueil de la spiritualité d’Antoine Chevrier est un encouragement à faire connaître la vie de ce véritable disciple de Jésus Christ. S’engager dans une vie de prière par la médiation du Bienheureux Père Chevrier afin de témoigner de la foi en Jésus Christ par la radicalité évangélique comme il nous l’a montré est une vocation et mission. Nous avons intérêt, pour l’Église et l’humanité, à travailler à la dévotion envers le Père Chevrier pour qu’il devienne un Saint, modèle et intercesseur. Il nous permettra de vivre davantage l’évangile aujourd’hui.

L’équipe vers la canonisation

 

Écoutons Armando

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article