Quand prêtre et peintre se rencontrent dans la même personne avec une officielle reconnaissance. Bernard Coutant

Publié le par Michel Durand

Quand prêtre et peintre se rencontrent dans la même personne avec une officielle reconnaissance. Bernard Coutant

Bernard Coutant, prêtre du Prado, a accompli divers ministères. Sa mission dans le service diocésain de l’art sacré, diocèse de La Rochelle, l’a fortement marqué. Si bien qu’arrivé à l’âge de la retraite, il s’est mis lui-même à créer. Loin des expressions académiques, il s’est lancé dans l’Art Singulier. Plus d'info.

Ainsi, entre son entrée chez les Petites sœurs des pauvres de Saintes en 1990 (il a alors 70 ans) et sa mort, sa production artistique fut foisonnante, diverse, débordante d'énergie.

Né en 1920, il s’éteint à l’âge de 88 ans à l’hôpital de Saintes.

En 2001, Il a fait une donation de 797 de ses peintures au Site de la Création Franche (Bègles). Plus d'info.

Quand prêtre et peintre se rencontrent dans la même personne avec une officielle reconnaissance. Bernard Coutant

C’est Pierre Callewaert, lui aussi peintre et prêtre à la retraite, qui m’a signalé que le maire de la ville de La Rochelle avait inauguré, par une célébration publique, le Parvis du Père Coutant avec cet intitulé : Parvis du Père Coutant, 1920-2008, Prêtre de l’Institut du Prado. Auteur des cahiers de l’Histoire de La Rochelle. Guide conférencier. Peintre.

Pierre Callewaert m’écrit :

« Un évènement ! Bernard Coutant honoré à La Rochelle. Il le mérite et je suis heureux de t’en informer. »

Je suis également heureux de vous en parler sur cette page car il est beau de voir se rencontrer Société civile, Eglise et artiste.

Publié dans Art

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article