Aucune solution de relogement n’a été proposée.

Publié le par Michel Durand

Aucune solution de relogement n’a été proposée.

Ce n’est pas la première fois que l’Eglise catholique tente de trouver un toit temporaire à des sans-abri. Le père Charre à Vaulx-en-Velin ou le curé de Saint-Polycarpe dans le 1er arrondissement de Lyon (qui était présent ce mardi) le font depuis plusieurs années.
En 2011, le curé de Gerlan avait initié l’hébergement post-expulsion d’une soixantaine de Roms. Il a récidivé à plusieurs reprises.

Pour plus d'info se rendre sur Rue89.

Publié dans Politique

Commenter cet article