Avec les expulsions, l’Etat ouvre une crise humanitaire ; en évacuant à ce rythme on va avoir bien plus de 1.000 personnes à la rue

Publié le par Michel Durand

Avec les expulsions, l’Etat ouvre une crise humanitaire ; en évacuant à ce rythme on va avoir bien plus de 1.000 personnes à la rue

Ce que nous lisons dans cet article du Progrès, signé AFP, ne me semble pas correspondre à la réalité. Le préfet demande à ses services de « formuler des propositions d’hébergement aux demandeurs d’asile et d’accélérer l’instruction de leur dossier ». Comment cela est-il mis en œuvre ?

Une fois de plus l'institution Eglise fait ce que l'Etat devrait faire et le préfet pourra affirmer qu'il ne met pas les gens dehors puisque l'Eglise se charge de les accuellir.

je redis : l'Etat ment !

Publié dans Politique

Commenter cet article