L’Homme n’est pas fait pour pousser un caddy et remplir le coffre de sa bagnole. L’Homme est cultivé et cultivateur

Publié le par Michel Durand

L’Homme n’est pas fait pour pousser un caddy et remplir le coffre de sa bagnole. L’Homme est cultivé et cultivateur

source de l'image

Laboratoire de réflexion 2015-2016

Redéfinir nos rapports à la Terre

« Frères et sœurs : la création n'est pas une propriété dont nous pourrions disposer selon notre plaisir, et encore moins une propriété seulement de quelques uns. La création est un don, c'est un cadeau, un don merveilleux que Dieu nous a donné pour que nous en prenions soin et l'utilisions au bénéfice de tous, toujours avec respect et gratitude ».

François, discours aux mouvements populaires, 27-29 octobre 2014

Attention : projet pour octobre

L’Homme n’est pas fait pour pousser un caddy et remplir le coffre de sa bagnole. L’Homme est cultivé et cultivateur

Au cours de ce laboratoire, il s’agit de :

- revisiter les notions de « terre nourricière » et de « terre bien commun »
- permettre un regard non ethno-centré occidental sur la crise sociale et écologique
- expliquer que la surexploitation de notre sol par l’agro-industrie a des conséquences multiples extrêmement violentes et est responsable de nombreuses crises mondiales dont les drames méditerranéens sont l’une des conséquences,
- démontrer que des alternatives agro-écologiques sont possibles

Six rencontres sont programmées le samedi de 9h 30 à 12h

3 octobre, 7 novembre, 5 décembre 2015, 6 février, 5 mars & 2 avril 2016

A la Maison du Prado, 9 rue Père Chevrier, 69007 LYON

 

Au programme :

A/La dimension spirituelle :

 - Redéfinir avec un regard spirituel élargi notre rapport à la Terre à partir, entre autres, de la Doctrine Sociale de l’Eglise. Racine, radicalité, enracinement : l’Homme n’est pas fait pour pousser un caddy à Carrefour et remplir le coffre de sa bagnole. L’Homme est cultivé et cultivateur.

B/La critique politique :

- Le capitalisme n’est pas naturel : du métabolisme de Marx à l’écologie spirituelle de Leonardo Boff

C/ L’action :

- L’agro-écologie où l’éloge de la juste mesure
Justice sociale et protection de la terre nourricière : une mobilisation à l’échelle planétaire
Nourrir le monde de façon soutenable et juste, ce n’est pas l’agro-industrie qui le réussira
Les écosystèmes locaux pour passer d’une logique de compétition entre multinationales à celle de solidarité entre les peuples (CCFD)

Au sein de ce laboratoire, nous proposons une méthode de travail participative :

  • chaque participant est invité à préparer la rencontre en lisant et étudiant à l’avance un texte que nous remettons via une adresse internet
  • la rencontre débute pendant 30 mn environ avec l’apport d’un spécialiste qui peut être l’un des membres du groupe
  • Enfin, échanges et débats peuvent l’objet d’un compte rendu ou d’un article rédigé par l’un des participant(e)s.

Organisation : Association Chrétiens et pic de pétrole

Inscription par internet michel.durand12@wanadoo.fr ou
par téléphone : 04 72 98 36 43 - laisser un message.

Commenter cet article