Les Assises chrétiennes de l'écologie, du 28 au 30 août 2015

Publié le par Michel Durand

Les Assises chrétiennes de l'écologie, du 28 au 30 août 2015Les Assises chrétiennes de l'écologie, du 28 au 30 août 2015

Les enregistrements de RCF Voir ici

  • Quelle place donner à l'homme dans la création? L'être humain est la seule créature créée à l'image de Dieu. Émission de Philippe Lansac depuis les Assises chrétiennes de l'écologie.

Plusieurs centaines de personnes sont attendues pour Les Assises chrétiennes de l'écologie, ce rendez-vous de la planète écolo chrétienne. RCF se fait l'écho de cette mobilisation et vous propose une programmation spéciale en direct de Saint-Etienne.

Dans la perspective de la Conférence internationale sur les changements climatiques (COP 21) à Paris et suite à la parution de l'encyclique du pape François sur l'écologie, Les 2èmes Assises chrétiennes de l'écologie prennent cette année une ampleur particulière. Organisé par le diocèse de Saint-Etienne et l'hebdomadaire La Vie, en lien avec le Service national Famille et société de la Conférence des évêques de France, l'événement se veut un temps fort de réflexion et de sensibilisation aux questions environnementales dan sune perspective chrétienne.

Plusieurs centaines de personnes sont attendues aux conférences, tables-rondes, forums. Les participants des Assises chrétiennes de l'écologie pourront participer à des expériences sensorielles grâce à des ateliers danse ou d'autres axés sur le travail de la terre. Egalement au programme, des temps de recueillement, de méditation silencieuse et de prière, tant l'écologie concerne tout l'être autant que son rapport au monde. A ce sujet, il est bon de lire ou de relire l'ecyclique du pape François Laudato Si'. Un texte dans lequel le souverain pontife souligne les liens très étroits entre respect de soi, des autres et de la création.

Avec Gaultier Bès de Berc, auteur de "Nos limites, pour une écologie intégrale" ; Damien Gangloff, de l’Organisation chrétienne pour l’Ecologie ; Gwendal Rozier, auteur du manifeste "Changer le monde depuis sa chambre" ; Henri Pérouze, de Chrétiens et Pic de Pétrole ; Fabien Revol, théologien, titulaire de la chaire d’écologie chrétienne de l’Université catholique de Lyon.

Les chrétiens sont-ils en retard sur la question écologique ? C'est ce que beaucoup disent suite à la publication récente de Laudato si', l'encylique du pape François sur l'écologie. La réflexion inédite d'un pape sur cet enjeu majeur qu'est la sauvegarde de la "maison commune" marque aujourd'hui le monde entier et réveille les chrétiens du monde entier. Des chrétiens sensibles à la question écologiques sont nombreux, de plus en plus nombreux même. Il sne sont pas toujours d'accord, provenant de sensiblités différentes, et nous avons voulu les rassemble rpour les faire échanger de débattre.

Quelle place donner à l'homme dans la création? Totalement dépendant des écosystèmes, l'homme a besoin de manger, de respirer... En ce sens il partage un destin commun avec toutes les autres créatures. D'un point de vue chrétien, l'homme est le seul animal capable de prendre de la distance par rapport à la violence qui s'introduit dans le monde. En ce sens il est à l'image de Dieu.

Dans la Bible, l'homme a pour mission de nommer les animaux et les plantes. Ce qui signifie sa responsabilité sur l'ensemble de la création ; c'est aussi la reconnaissance d'une altérité, et donc d'une interaction.

> Les Veilleurs
> Chrétiens et pic de pétrole
> C.O.R.E. - Christian ORganization for Ecology

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article