Antoine Chevrier forma des prêtres selon l’Évangile, donnés à Jésus-Christ, pour qu’ils demeurent accessibles et attentifs aux pauvres

Publié le par Michel Durand

Antoine Chevrier, Lyon, 1826-1879

Antoine Chevrier, Lyon, 1826-1879

Sur ce blogue, En manque d’Église, je parle parfois du Père Chevrier et du Prado. J’ai, par exemple, déposé des enregistrements qui relatent la vie du prêtre de la Guillotière. Pour les entendre, mai-juillet 2009, venir ici - 1/24. ... 24/24.

Il y a aussi un DVD de 30 mn dont je montre le taeser le 28 janvier 2015.

A toute époque, il fut nécessaire, pour répondre à nos manques humains, de nous rapprocher du Verbe fait chair, du Christ Jésus, afin de vivre une double proximité. Proche de Dieu, et proche des hommes. Plus que jamais, à cause, me semble-t-il, du fait que nous sommes profondément modelés par l’individualisme des philosophies et économies libérales, l’exemple de bienheureux Antoine Chevrier est bénéfique pour le monde actuel. Aussi, je me demande pourquoi le Père de la famille pradosienne n’est pas encore reconnu dans sa sainteté. Il se peut que cela soit dû à une réticence à faire salon dans les sphères vaticanes.

Je communique ici une invitation pour des prêtres diocésains à venir vivre un pèlerinage dans le chemin d’Antoine Chevrier.

Le Prado de France propose aux prêtres diocésains trois jours de convivialité et de fraternité, sur les lieux où a vécu le Bienheureux Père Antoine Chevrier : du 10 au 13 avril 2106.

Dans le souffle de l'Année de la vie consacrée et de l'Année de la Miséricorde, la figure de prêtre diocésain du Père Antoine Chevrier est pour tous les prêtres.

Elle peut inspirer ou éclairer la vie et le ministère de prêtres très divers.

Voir le fichier joint pour plus d’informations. 

pélé pour prêtres diocésains

Publié dans Eglise, Prado, évangile

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article