Nous demandons au Défenseur des droits de venir constater maintenant ce que nous subissons ici

Publié le par Michel Durand

Nous demandons au Défenseur des droits de venir constater maintenant ce que nous subissons ici
Nous demandons au Défenseur des droits de venir constater maintenant ce que nous subissons ici

La France se vend à l’Angleterre pour que les migrants ne passent pas outre-Manche. Et elle achète la Turquie pour que personne ne mette le pied sur une terre outre-mer Égée.

Je me sens mal et responsable de ce qui se passe. Effectivement, par mon silence ou une parole qui ne sait pas se faire entendre, ne suis-je pas solidaire de ces actions inhumaines soutenues par des gouvernements élus avec nos votes ?

« Certains ont défilé avec des pancartes sur lesquelles était écrit en français : "Nous vous appelons à l'aide ! Dormez-vous ? Allez-vous nous entendre maintenant ? Réveillez-vous !" » ou encore « Nous demandons au Défenseur des droits de venir constater maintenant ce que nous subissons ici ».  

« Nous sommes des humains ».

Et je reste sinon silencieux, du moins sans efficacité.

Pourtant cette annonce résonne à mes oreilles et dans ma tête :

« Tu n’exploiteras pas l’immigré, tu ne l’opprimeras pas, car vous étiez vous-mêmes des immigrés au pays d’Égypte. Exode 22, 20

« Car c'est le Seigneur votre Dieu qui est le Dieu des dieux et le Seigneur des Seigneurs, le Dieu grand, puissant et redoutable, l'impartial et l'incorruptible, qui rend justice à l'orphelin et à la veuve, et qui aime l'émigré en lui donnant du pain et un manteau ». Dt 10, 17-18.

« Venez, les bénis de mon Père, recevez en héritage le Royaume qui vous a été préparé depuis la fondation du monde. Car j'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire, j'étais un étranger et vous m'avez accueilli » . Mt 25, 34-35

Sourd, serai-je, moi, support (impuissant) de décideurs inhumains, inhumain ?

Lire ici

 

Publié dans Politique, Eglise

Commenter cet article