Il est important, pour les victimes d’abus sexuels commis par des clercs, de voir reconnu leur droit à la vérité et à la Justice

Publié le par Michel Durand

Il est important, pour les victimes d’abus sexuels commis par des clercs, de voir reconnu leur droit à la vérité et à la Justice

Suite à la rencontre de lundi dernier, 25 avril 2016, je pense à quelques liens qui permettent de prendre de la hauteur et de poser correctement le problème.

Je vous les indique :

- Lutte contre la pédophilie : les mesures du diocèse de Lyon

- Un monde sans pardon ? Bloc-note de Jean-Claude Guillebaud

- Le cardinal Barbarin demande à deux prêtres de s’excuser pour avoir tenu des propos inadmissibles

- À Lyon le cardinal Barbarin s’explique devant les prêtres

Publié dans Eglise

Commenter cet article

Emma 30/04/2016 14:20

Le jour où l'église s'intéressera à la DISSOCIATION et à TOUTES ses dimensions, elle fera un grand pas en vérité.
La justice ne vient pas sur terre autrement que par nous. Tout comme Son royaume d'ailleurs.