La mission de l’Église à Lyon dans les années 50 avec les prêtres ouvriers et la mission ouvrière.
 Quels enjeux pour l'avenir ?

Publié le par Michel Durand

La mission de l’Église à Lyon dans les années 50 avec les prêtres ouvriers et la mission ouvrière.
 Quels enjeux pour l'avenir ?

L’Évangile regarde le monde. Tel est le titre des rencontres à la Salle du Prado – rencontres – conférences - débats.

Elles se tiennent un mardi : 18 h 30 - 5 rue Père Chevrier, 69007 Lyon.

Avec ce courriel je donne à entendre et à voir la rencontre du mardi 11 avril 2017 ; sur ce sujet, se reporter à la présentation que j'en ai faite le 4 avril et le 24 mars.

La mission de l’Église à Lyon dans les années 50 avec les prêtres ouvriers et la mission ouvrière. Quels enjeux pour l'avenir ?

avec Georges Fabre, prêtre ouvrier
Roger Gay, Histoire Sociale CGT Rhône Alpes, ACO
Bruno Guérard, inspecteur du travail honoraire

Dans les années 1960, l’Église catholique repensait sa relation au monde au cours du concile Vatican II et autorisait à nouveau des prêtres à entrer au travail en usine et sur les chantiers. Après la brusque interruption de 1954, l’espoir renaissait. 

Quels enjeux d’histoire religieuse, sociale et culturelle ont soulevé la présence en usine de prêtres à partir de 1965 ?

Aujourd’hui, que pouvons nous saisir des caractéristiques de notre société moderne pour mettre en valeur des éléments susceptibles de structurer un ministère presbytéral nouveau dans une Église qui se voudrait servante de l’humanité ?

Afin de faciliter l'écoute je place deux vidéos :

 

Avec les prêtres ouvriers - 1ère partie

Avec les prêtres ouvriers - 2d partie

Publié dans Eglise, Prado, Témoignage, évangile

Commenter cet article