Le Prado accueille chaque année plus de 1 200 enfants et jeunes aux parcours de vie chaotiques : protéger, guider sur le chemin de la vie

Publié le par Michel Durand

Le Prado accueille chaque année plus de 1 200 enfants et jeunes aux parcours de vie chaotiques : protéger, guider sur le chemin de la vie

Conférences-débats du Prado de Lyon, l’Évangile regarde le monde

mardi 3 avril 2018 à 18 h 30

Entrée : 5 rue Père Chevrier, 69007 Lyon

Que vivent les jeunes
d’un centre éducatif fermé - CEF

avec Lionel Belkhirat et une éducatrice

Le Prado gère deux Centres Éducatifs Fermés (CEF) dans la Loire et l’Allier.
Ces établissements, relevant de la Protection Judiciaire de la Jeunesse, accueillent des adolescents placés par un magistrat compétent, à la suite d’actes délictueux ou criminels.

Qui sont les jeunes pris en charge dans les CEF ?
Les CEF accueillent des mineurs délinquants âgés de 13 ans à 18 ans, multirécidivistes (commettant toujours le même délit) ou multiréitérants (commettant des délits différents), dans le cadre de l’alternative à l’incarcération.

Les jeunes en classe au CEF 03 de Lusigny

Comment fonctionne ce type d’établissement ?
Ce type d’établissement constitue une alternative à l’incarcération et répond à l’objectif d’insertion fixé par le législateur de proposer au jeune placé un projet éducatif construit, intensif et structuré qui permette une prise en charge évolutive. La mission d’un CEF consiste à assurer les fonctions d’accueil, d’hébergement, de protection et d’accompagnement éducatif de ces jeunes, dans le but de leur permettre une insertion sociale et professionnelle dans la société.

Pièce sonore » au CEF 42 de L’Hôpital Le Grand

Un placement en CEF a une durée initiale de 6 mois, renouvelable une fois sur demande du jeune ou du magistrat.  

Le travail qui vise à permettre aux adolescents accueillis d’intégrer des limites et des contraintes structurantes fait partie intégrante de l’accompagnement éducatif proposé en CEF.

Le CEF doit amener chaque jeune à construire avec un, puis plusieurs adultes, une relation de confiance, de constance et de régularité.

Les adolescents accueillis sont souvent en grandes difficultés scolaires, tant par leurs comportements inadaptés que par leurs difficultés dans les apprentissages. 

Les problématiques chez ces jeunes adolescents se résument en deux points :
- un important besoin de reconnaissance, d’attention, d’intérêt et de valorisation ;
- un défaut d’autorité et une difficulté des parents à exercer leurs fonctions parentales.

 

Publié dans Anthropologie, Prado

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article