Un objecteur de croissance qui se fait entendre dans les cercles de silence ou un fan de la Marine team qui s’en fout du respect du droit maritime ?

Publié le par Michel Durand

Un objecteur de croissance qui se fait entendre dans les cercles de silence ou un fan de la Marine team qui s’en fout du respect du droit maritime ?

source de la photo

Comme promis, je viens de recevoir le texte du spam conclusif de la journée du 9 décembre. J’en ai déjà parlé. Venir ici et ici.

Et je prends plaisir à vous donner à lire cette belle page. Elle est issue de la Tribut du verbe? Compagnie de Slam poésie.

 

« SUR MESURE »

« Au nom de la solidarité » - SECOL – 9 décembre 2018 – Vaugneray

Slam de Cocteau Mot Lotov écrit et interprété en direct.

 

Racines d’espérance

SOS
Solidarité en détresse
On ne peut s’y habituer :
les frontières terrestres se déplacent en mer pour tuer SOS
Parce que ça se passe à Menton
on ne s’étonne plus des contrôles au faciès
SOS
Les migrants il faut les arrêter
sinon vous êtes coupables de solidarité
SOS
Aquarius coincé entre garde-côte libyen
et fermeture des ports italiens
SOS.

Émotion débordante, symbole trop fort La mer a un gout de mort
SOS
Tout le monde dans le même bateau

à se battre pour les miettes du gâteau C’est pas un film
La solidarité, ça existe
L’accueil ça existe

La bienveillance, ça existe
Votre présence l’atteste :
dans le monde d’aujourd’hui, il n’y a pas que la peste
Il y a aussi les beaux gestes
Il y a des images qui restent
De Vaugneray à Grande-Synthe
la solidarité reste une valeur sainte
même si la planète ressemble à une immense plainte On dirait que même le monde
ne peut plus accueillir toute la misère du monde
Face à tous les chercheurs de refuge,
les policiers font leur ronde
Ils les encerclent, on les refuse
« Ça dégage fissa » comme dit le juge
L’Europe est une belle boite
en équilibre fragile sur des valeurs
qui en ce moment penche à droite
Et la boite devient un blockhaus
qui amène à des situations atroces
et que la solidarité suit à la trace pour y faire face Sauver des vies, des femmes et leurs gosses
Depuis des années à méditer
à se dire : c’est plus la mer c’est la merde méditerranée

Il est mort sur la plage au loin
depuis qu’on a jeté le bébé avec l’eau du bain
Il y a tous ces gens qui courent vers l’asile
et qui se retrouvent devant la cour d’asile
qui les rend fou, déboutés, dégoutés
Et bientôt en visio-audience
ce sera encore plus flou
La justice fait écran à la justice
La loi fait le contraire de ce qu’elle dit
La loi pour une immigration maitrisée, un droit d’asile effectif et une intégration réussie
sera en fait pour une immigration refusée, un droit d’asile restrictif et une désintégration réussie Peur de l’appel d’air qui viendrait attiser le grand incendie
Jungle de Calais en feu de forêt
Intermédiation locative contre les ordonnances couperets
Initiatives associatives pour les réfugiés victimes de tortures administratives
Ne pas se tromper d’ennemi
Garder de l’oxygène face au haut fonctionnaire à l’autorité impérative
Face aux affres des appels d’offres,
répondre aux appels à l’aide
répondre aux galères
de celui qui comptabilise 8 ans de présence régulière
et qui attend qu’on le régularise
Tout est nase dans le gymnase
Tout fout le camp
Sarko Valls Collomb
On ne sait qui gagne le marché du salaud le plus grand
(Désolé de réveiller des symptômes de cauchemar post-traumatique)
On voudrait un monde meilleur
Mais il est non accompagné
et l’accueil se fait en mode mineur
Avec 5 jours pour les évaluer

certains se demandent comment opère l’opérateur Il n’y a pas de frontières assez hautes
Il faut rester à la hauteur
Guérir, aider, soigner

plutôt que chercher à qui la faute
Bien choisir pour qui on vote
Avec des thérapeutes, faire une terre aux potes
Suivre le protocole de renforcement des situations positives :
Accueil personnalisé
Accompagnement sécurisé
Enfants scolarisés
Adultes alphabétisés
Travail monétisé
Statut régularisé
Et surtout pour que tout recommence
donner au réfugié, au déplacé, à l’exil des racines d’espérance
Et pour ça, on le sait
on peut faire confiance
pas à la France, mais aux Français
Nous sommes les hommes
qui ne croyons pas en ce que nous sommes :
un petit homme vert ou un gilet jaune ?
Une tête d’œuf qu’on roule dans la farine
ou une fin de mois qui termine dans la famine ?
Un objecteur de croissance qui se fait entendre dans les cercles de silence ou un fan de la Marine team qui s’en fout du respect du droit maritime ? Voilà, on voit de loin des gens ramer, hein...
Et on ne se doute pas que sous ce visage fatigué
ces vêtements sales, il y a un professeur d’araméen
L’important, c’est de pouvoir retraiter les traumatismes
L’important, c’est que notre devise ne soit pas un euphémisme

L’important, c’est de ne pas se dire que tous les réfugiés sont des enfants de chœur et que nous avons le beau rôle

L’important, c’est Fernand Reynaud et les histoires drôles L’important, c’est pas la moyenne d’âge
des bénévoles, c’est la jeunesse de leur courage.

Cocteau Mot Lotov

« SUR MESURE » « Au nom de la solidarité » - SECOL – 9 décembre 2018 – Vaugneray Slam de Cocteau Mot Lotov écrit et interprété en direct.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article