Accueil de l’étranger par l’Etat. Rassemblement le vendredi 8 février de 8h à 8h30 devant l’annexe de la préfecture du 97 rue Molière à Lyon

Publié le par Michel Durand

Le progrès 19/01/2019

Le progrès 19/01/2019

  • Dans la boite courriels du site des Cercles de silence de Lyon, (voir ici) je lis ce message :

Bonjour,

J'ai participé plusieurs fois aux cercles de silence Place des Terreaux. Aujourd'hui, je me préoccupe des conditions d'accueil des étrangers qui doivent venir en préfecture pour faire leurs démarches administratives. Ils doivent patienter des heures dans la nuit et le matin sur le trottoir, sans siège sinon celui qu’ils apportent, sans abri, quels que soient le temps et la température, parfois sous la pluie ou la neige, sans toilettes à proximité, sans service d’ordre pour empêcher des échauffourées.

Ces conditions d'attente sont indignes d'un pays qui se dit "civilisé".

Avec le Père Jean-Noël Gindre du CPU (coup de pouce université qui aide en français les étudiants étrangers et demandeurs d'asile) nous prévoyons de faire une manifestation devant le 97 rue Molière le vendredi 8 février  de 8h à 8h30 en apportant des thermos de café pour les gens des files d'attente.

Pourriez-vous vous associer à cette manifestation ?

 

  • Et je dépose ici un complément d’informations.

Bernard Houot m’écrit :

Je vous fais passer ci-joint l’invitation à venir au rassemblement que nous organisons ce vendredi 8 février de 8h à 8h30 devant le 97 rue Molière pour dénoncer les conditions d’attente indignes imposées par la préfecture et témoigner aux étrangers présents notre soutien.

Ce sera convivial et coloré et nous espérons attirer ainsi l’attention du Préfet lui-même pour qu’il consente à prendre les dispositions pour mettre fin à ces files d’attente.

Nicolas BALLET du Progrès était présent avec moi ce matin à 8 h pour constater qu’il y avait plus de 300 personnes sur le trottoir dont les premières étaient arrivées à minuit pour une entrée à 13 h ! Voir l’article ci-dessous.

 

Chers amis,

Chaque nuit, chaque matin, à l’entrée de la Préfecture, au 97 rue Molière côté nord (à Lyon), comme avant 2015, des dizaines - voire des centaines - de personnes étrangères patientent pendant des heures sur le trottoir, sans siège sinon celui qu’elles apportent, sans abri ni auvent pour les protéger, parfois sous la pluie, sous la neige ou dans le grand froid, sans toilettes à proximité, sans service d’ordre ce qui conduit à des échauffourées. Beaucoup sont venues les jours précédents ou dans les mois passés en étant refoulées parce qu’elles n’étaient pas arrivées assez tôt pour obtenir un ticket d’entrée. Et à chaque fois, la plupart doivent prendre une journée de congé ou faire garder leurs enfants à leurs frais.

Venez sur place un matin, vers 8h ou avant 13h, et parlez avec les premières personnes de la file d’attente pour comprendre le stress, les souffrances, les pertes de temps et d’argent, et les risques de santé que font subir aux usagers ces conditions d’accueil. Cela représente une atteinte grave, massive, quotidienne à la dignité humaine.

Le rassemblement, prévu le vendredi 8 février de 8h précises à 8h30 devant l’annexe de la préfecture du 97 rue Molière, se passera de la manière suivante :

Les participants seront invités à dialoguer avec les personnes de la file d’attente, à leur proposer du café ou de l’eau, et à leur offrir un collier de fleurs en signe de bienvenue (ces colliers vous seront distribués sur place).

Par ces gestes, nous exprimerons aux personnes de la file d’attente que nous sommes attentifs à leur sort et que nous souhaitons, pour eux et pour l’image de la ville et de la France, que les conditions d’accueil en préfecture s’améliorent de façon durable et définitive en ne les contraignant plus à devoir piétiner des heures durant sur le trottoir dans les conditions indignes d’un pays civilisé.

En espérant que vous pourrez participer à ce rassemblement, en vous munissant si possible d’une thermos de café ou d’une bouteille d’eau, et en vous demandant de bien vouloir relayer ce message auprès de vos amis en leur indiquant ce lien :

https://www.houot.com/attenteprefecture/invitation8fevrier.html

 

je vous dis à vendredi 8h précises devant le 97 rue Molière.

Bien amicalement.


NB : Les personnes de la file d’attente sont des étrangers qui viennent demander, renouveler ou modifier leur carte de séjour ou demander des titres de déplacement pour voyager. Ce sont donc des personnes en situation régulière, qui travaillent pour la plupart. Il ne s’agit pas de cautionner une immigration clandestine mais simplement de permettre à ces personnes de satisfaire dans des conditions normales aux obligations légales qui leur sont demandées.

 

Bernard Houot

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article