Ce dimanche nous méditons le mystère de la Trinité. Je songe à l’écrit de Jean-Marie. Il nous parle d’amour, de haine. De vie et/ou de mort

Publié le par Michel Durand

Van Gogh s’est nourri des estampes japonaises.

Van Gogh s’est nourri des estampes japonaises.

Les deux rêves

 

Premier rêve

Je me trouvais au Japon, en compagnie de personnes belles, sensibles, admirables – qui m'aimaient profondément et que j'aimais profondément.

Tout était clair, lumineux et précis, dans le paysage, ainsi que dans les sentiments qui nous unissaient toutes et tous.

Tout était dévoilé.

Je me voyais parfaitement intégré à ce Peuple qui était manifestement de Dieu, en Dieu, et par Dieu.

 

Deuxième rêve

Et voici autre chose : une petite maison de campagne, en Europe, mal protégée, nous abritait. Nous étions une dizaine de soldats, sur le point d'être encerclés par nos envahisseurs. Des hommes en grand nombre, féroces et bien déterminés. J'avais de plus perdu mon casque dans l’indifférence générale qui m'entourait. L'issue pour nous était fatale.

 

Voici donc les deux rêves de cette nuit, qui se sont succédé.

 

« Choisis donc la vie, pour que toi et ta postérité vous viviez, aimant Yahvé ton Dieu, écoutant sa voix, t'attachant à lui [...] » nous dit le Livre du Deutéronome*, la Bible : la Parole de Dieu.

 

Choisissons Dieu, Jésus Christ, la Vie éternelle – dès maintenant, et dès ici-bas !

 

Jean-Marie Delthil, le 29 octobre 2015

 

 

 

 

* Deutéronome 30,19- 20.

Je prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : je mets devant toi la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction. Choisis donc la vie, pour que vous viviez, toi et ta descendance,

20 en aimant le Seigneur ton Dieu, en écoutant sa voix, en vous attachant à lui ; c’est là que se trouve ta vie, une longue vie sur la terre que le Seigneur a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob.

 

Que dire de Dieu sinon qu’il est amour ?

Trinité ?

L’Esprit de vérité conduit dans la vérité tout entière.Ce qu’il dit ne vient pas de lui-même :

mais ce qu’il aura entendu, il le dira (…) ; il recevra ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. Tout ce que possède le Père est à moi… L’Esprit reçoit ce qui vient de moi pour vous le faire connaître. » Triangulaire relation d’amour. « Je me voyais parfaitement intégré à ce Peuple qui était manifestement de Dieu, en Dieu, et par Dieu. »

 

En octobre 2013 j’ai publié cette page : La Trinité est la forme d’un Dieu d’amour. Pour que Dieu soit amour… sur le mode d’un être-avec, il faut que cet amour soit inscrit en lui. Et il y a une conférence d’Olivier Rey.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article