Jésus Christ n’attend pas de nous un zèle volontariste, mais une sereine disponibilité à Sa Parole

Publié le par Michel Durand

Jacopo Robusti dit Le Tintoret, Le Christ chez Marie et Marthe, 1580; huile sur toile, Munich

Jacopo Robusti dit Le Tintoret, Le Christ chez Marie et Marthe, 1580; huile sur toile, Munich

En complément à la page d'hier

François de Rome : Angélus du 21 juillet 2019

«Ne te laisse pas submerger par les choses à faire, mais écoute d'abord la voix du Seigneur, pour bien accomplir les tâches que la vie te donne», semble nous dire Jésus.
Marthe, elle, est absorbée et stressée par les nombreux services. Jésus le remarque et lui dit : «Marthe, Marthe, tu t'inquiètes et tu t'agites pour bien des choses». «Par ces paroles, il n'entend certainement pas condamner l'attitude de service, mais plutôt l'anxiété avec laquelle elle est parfois vécue», a précisé le Pape.
François a donc conclu en expliquant que Marthe et Marie, à travers ce récit, nous invitent à trouver un équilibre entre la contemplation et l'action. Nous devons «d'une part, "nous tenir aux pieds" de Jésus, l'écouter alors qu'il nous révèle le secret de tout; et d'autre part, être attentif et prêt dans l'hospitalité, quand il passe et frappe à notre porte, avec le visage d'un ami qui a besoin de se restaurer et de fraternité».

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article