Les « gilets noirs » ont occupé le Panthéon avec l’intention de montrer leur dignité d’hommes en quête d’avenir hors de chez eux

Publié le par Michel Durand

Les « gilets noirs » ont occupé le Panthéon avec l’intention de montrer leur dignité d’hommes en quête d’avenir hors de chez eux

Certes, je me suis étonné que les organisateurs de cette manifestation au Panthéon semblent ne pas avoir imaginé les conséquences pour les "sans-papiers" de l’occupation d'un monument public chargé de symbole. J'ai alors écrit :

Où est la personne, l’instance charismatique apte à réussir un vaste rassemblement que les gouvernements ne pourraient ignorer ?

Il est évident que dans ma réflexion je privilégie l’action non violente, l’action réfléchie. L’occupation du Panthéon le 12 juillet m’y invite. Il semble terriblement évident que les personnes « sans-papiers » appréhendées seront placées sur les chemins de l’expulsion. Les CRA, déjà bien plein vont recevoir des « ils n’ont pas vocation à vivre en France ». Qui sont les « gilets noirs », les activistes de « la chapelle debout » pour ne pas avoir mis en avant les conséquences d’une inévitable répression policière ?

Aujourd’hui j’ai pris connaissance d’une vidéo où un porte-parole des Gilets Noirs, Diakité nous raconte la souffrance quotidienne des sans-papiers en France et leur combat face à l’État.

" Exploitation et racisme ; le combat des gilets noirs pour leur dignité ".

Pour un juste discernement, il importe d’entendre ce témoignage.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article