Je ne regrette rien. Vous savez, j'ai eu une vie bien remplie, vraiment intéressante. Alors qu’à la naissance, j’étais si petite, si malade

Publié le par Michel Durand

Je ne regrette rien. Vous savez, j'ai eu une vie bien remplie, vraiment intéressante. Alors qu’à la naissance, j’étais si petite, si malade

Le 25 juillet, en ce lieu, je donnais à lire la retranscription d’un entretien avec Paule Gonnet, religieuse du Prado, Sœur Vincent et j’invitais à le compéter, à préciser quelques points.

Aujourd’hui je présente l’entretien avec Sœur Jean-Baptiste que j’ai rencontrée dans les années 80 au groupe de prière de la crypte Saint-Vincent de Paul (69001). Et, suite à votre lecture, je vous invite à apporter votre pierre pour préciser ce qui doit l’être. Il me semble important, utile de tracer la vie du Prado vers la fin du XXe siècle.

Ci-joint, le récit en PDF

Sœur Jean-Baptiste, (Germaine Journod)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article