L’Azerbaïdjan est l’agresseur, équipé de frais, entraîné avec soin et guidé par son allié turc. L’Arménie se défend autant qu’elle peut

Publié le par Michel Durand

L’Azerbaïdjan est l’agresseur, équipé de frais, entraîné avec soin et guidé par son allié turc. L’Arménie se défend autant qu’elle peut

source de l’image

 

source du titre

 

Les enseignements en iconographie chrétienne que j’ai été invité à donner m’ont montré l’importance de l’architecture arménienne. Les chrétiens arméniens furent les premiers à s’organiser et à développer une civilisation spécifiquement chrétienne. C’est en 301, que le pays devient le premier État à adopter le christianisme comme religion officielle, lorsque Grégoire Ier l'Illuminateur convertit le roi Tiridate IV. Il devance Constantin.

Je pense qu’il est également bon de rappeler que les architectes de Sainte Sophie à Istanbul (Constantinople), construite en 532, sont deux Arméniens : Isidore de Milet et Anthémius de Tralles.

Dans ses activités touristiques, l’association Confluences a organisé un voyage en Turquie pour rencontrer la culture et la civilisation chrétienne arménienne autour du lac de Van. À cette occasion nous avons appris que les monuments chrétiens servaient de cible à l’armée turque. Il fallait supprimer toute référence chrétienne sur ce territoire ottoman, expliquait le guide d’origine arménienne.

Je repense à tout cela en apprenant les évènements actuels en cette région et je peux inviter à lire à lire l’article de La Vie : Au Haut-Karabagh, chronique d’une défaite arménienne

 

La Perestroïka fait rejaillir les frustrations nationales. « À partir de 1988, les Arméniens du Karabagh ne voulaient plus être dans l’Azerbaïdjan et ont réclamé leur rattachement à l’Arménie, explique Claire Mouradian. En représailles, des pogroms contre les Arméniens ont éclaté en Azerbaïdjan, que Moscou a laissé faire, car les autorités à Bakou leur étaient plus loyales. »

 

Et, quand je lis : Le Mémorial du génocide arménien près de Lyon tagué d’inscriptions pro-Turquie - Le Monde trouve-t-on plus effrayant d’inhumanité ?

 

Ceci dit, j’invite à écouter l’appel à soutenir les frères arméniens tout en souhaitant que partout dans notre maison Terre, plus d’humanité puisse s’installer.

Oecuménisme
En soutien au peuple arménien
 
Le CREL, comité des responsables des Eglises à Lyon, a adresé un message de soutien au peuple arménien actuellement meurtri par les combats dans le Haut-Karabagh.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article