Isaïe et Jésus : Paix de monde et paix du Christ

Publié le par Michel Durand

Au cours d’une conversation, un ami me demanda des précisions sur la prière qui se dit, à l’eucharistie, après le « Notre Père » pour l’échange de la paix :
"Seigneur Jésus-Christ, tu as dit à tes apôtres : « je vous laisse la paix, je vous donne ma paix » : ne regarde pas nos péchés mais la foi de ton Eglise…"

Il me fallut quelque temps pour comprendre le sens de son interrogation. La crainte de transformer inconsciemment de belles prières en creuses formules ritualistes émergea. Je ne pus répondre immédiatement à son attente. D’où le regard que je porte maintenant. La paix du monde ne s’oppose pas à la paix de Dieu ; mais la paix divine, celle qui provient de l’Esprit apporte, assurément, la Paix.

La phrase dite aux apôtres se trouve dans l’Evangile de Jean au chapitre 14, verset 27 :
« C'est la paix que je vous laisse, c'est ma paix que je vous donne. Je ne voIus la donne pas à la manière du monde. Ne soyez pas inquiets, ne soyez pas effrayés ».
Nous pouvons comparer ce verset à l’annonce du prophète Isaïe 9,5 :
« Car un enfant nous est né, un fils nous est donné. Dieu lui a confié l'autorité. On lui donne ces titres : Conseiller merveilleux, Dieu fort, Père pour toujours, Prince de la paix.
La paix (eirhnh  = repos, paix, prospérité, tranquillité) du monde existe, comme la sagesse qui peut se trouver en l’homme. Mais, ce qui provient de Dieu est d’une autre qualité. Le Prince de la paix est assurément le premier et le plus adéquat à donner une paix qui tienne la route. Cette paix provient du don de l’Esprit :
« Celui qui doit vous venir en aide, le Saint-Esprit que le Père enverra en mon nom, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. »
Dans l’Evangile de Jean, la paix qui vient de Dieu, celle que Christ donne, sa paix et non la paix du monde, la paix telle que Jean en parle est toujours liée à la personne du Christ et à sa présence :
Jn 16,33 :
« Je vous ai dit tout cela pour que vous ayez la paix en restant unis à moi. Vous aurez à souffrir dans le monde. Mais courage ! J'ai vaincu le monde ! »
Jn 20,19 :
Le soir de ce même dimanche, les disciples étaient réunis dans une maison. Ils en avaient fermé les portes à clé, car ils craignaient les autorités juives. Jésus vint et, debout au milieu d'eux, il leur dit : « La paix soit avec vous ! »
C’est en Luc 1,79, que nous trouvons le sens biblique du mot paix
Luc, 1,78-79 :
Notre Dieu est plein de tendresse et de bonté : il fera briller sur nous une lumière d'en haut, semblable à celle du soleil levant, pour éclairer ceux qui se trouvent dans la nuit et dans l'ombre de la mort, pour diriger nos pas sur le chemin de la paix. »
Dans la Bible, la paix est plénitude de vie ; elle est le don messianique par excellence comme en parle le prophète Isaïe.
Isaïe 9,5-6
Car un enfant nous est né, un fils nous est donné. Dieu lui a confié l'autorité. On lui donne ces titres : Conseiller merveilleux, Dieu fort, Père pour toujours, Prince de la paix. Il doit étendre son autorité et assurer une paix sans fin. Il occupera le siège royal de David et régnera sur son empire, pour l'affermir et le maintenir en établissant le droit et l'ordre de Dieu, dès à présent et pour toujours. Voilà ce que fera le Seigneur de l'univers dans son ardent amour.

Publié dans Bible

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

daniel 16/03/2008 14:54

très beau ! continuez !

Michel Durand 17/03/2008 12:38

Merci