Reda, enfin régularisé

Publié le par Michel Durand

HISTOIRES DE VIE >>>> Chaque jour, pendant les fêtes, un témoignage de solidarité et de fraternité
Reda, enfin régularisé, veut fonder une famille en France

à Lire dans La Croix de ce jour.

Un beau témoignage qui redonne courage aux migrants dits "sans papiers" et à ceux qui sont à leur côté.


Après deux avis d’expulsion, ce jeune Algérien qui vit en France depuis six ans a enfin obtenu des papiers. Récit d’une intégration réussie, non sans mal

 BORDEAUX

 De notre correspondant régional

«
La France était un rêve. La misère dans mon pays m’a donné envie de partir.»
En 2002, à 32 ans, Reda, un Algérien issu d’une famille modeste de six en­fants, décide donc de franchir le pas. « Ma mère, qui ne savait ni lire ni écrire, a beaucoup souffert pour nous élever. Là-bas, nous n’avions même pas l’eau courante. Et puis, j’ai vu mon meilleur ami se faire tuer sous mes yeux, parce qu’il dénonçait le “terrorisme d’État” », explique-t­il. Reda quitte donc ses terres avec juste de quoi payer le billet d’avion et vivre pendant une semaine.

Publié dans Témoignage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article