Expulsion

Publié le par Michel Durand

Triste à voir :  à l'aéroport de Madrid

images d'aéroport...

où l'on prend le temps d'observer la chaîne de responsabilités, c'est-à-dire les différentes parts d'humanité présente et active dans les procédures d'expulsion : les "vrais gens" qui scotchent bousculent s'agacent sur le noir récalcitrant, ceux qui filment et photographient pour témoigner, et celui qui a le pouvoir de dire le "refus d'embarquer" et en fait usage in extremis. La mise en œuvre des politiques d'expulsion des étrangers indésirables a besoin du consentement de ceux qui ont un bout de responsabilité dans le dispositif, et le refus de ces politiques passe par la brisure de cette chaîne de responsabilité à un point ou l'autre du dispositif.... par l'usage d'un bout de pouvoir reconnu (jusqu'à quand?) contre l'embarquement/expulsion, ou par la désobéissance civile qui reconnaît la part de chacun dans le dispositif de violence et le fait ainsi dérailler.
Michel Agier


A mettre en parrallèle avec l'appel et la prière de Benoît XVI, du 21 juin 2009 (Angélus)

Prions aujourd'hui aussi pour la situation difficile et parfois dramatique des réfugiés. La Journée mondiale du Réfugié, organisée par les Nations unies, a justement été célébrée hier. Beaucoup de personnes cherchent refuge dans d'autres pays, fuyant des situations de guerre, des persécutions et des catastrophes, et leur accueil pose beaucoup de difficultés mais il est toutefois nécessaire. Que grâce à Dieu, avec l'engagement de tous, on réussisse le plus possible à éliminer les causes d'un phénomène si triste.

Publié dans Politique

Commenter cet article