Les expulsés de Calais

Publié le par Michel Durand

Témoignage

Juste un point, je reviens du CCO (centre culturel œcuménique à Villeurbanne)  où j'ai mangé avec les Afghans et 3 personnes du CCO et mon fils. Le repas préparé par Anne était excellent, merci (il ne reste qu'une assiette de viande et un saladier de semoule. Pour ceux qui viennent ce soir, surtout n'apportez pas de fromage, ils n'aiment pas ! et ils en ont encore assez pour parfumer le frigo !! Par contre, il faudrait apporter du pain (4 flûtes environ), ils en mangent beaucoup, et des verres en plastique, ils en ont peu.  Notre "interprète" m'a dit : quand des gens mangent avec nous, c'est comme si on avait une famille, des parents, des frères et des soeurs.

Bilan santé : notre "interprète" a eu le bras tordu par un policier. En rétention, ils ont fait une radio, pas de fracture mais il n'a pas dormi à cause de la douleur et il n'a plus d'analgésique, il était fatigué. On verra s'il faut aller à M de M demain.
Le jeune vu par M de M, hier, va un peu (à peine) mieux. À midi, il était couché mais il s'est levé pour manger.

Linge : j'ai emporté le linge sale, je le remmènerai propre demain (je ne vais pas à la prison, je suis donc disponible, pour faire un trajet et il faut que je porte le linge de toutes façons).

L' un d'eux m'a demandé une carte pour son portable, j'ai dit que je verrai demain.

Amicalement.

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article