homélie du dimanche 20 mai

Publié le par Michel Durand


Pour en avoir connaissance, se rendre sur le site de la Paroisse Saint-Polycarpe des Pentes de la Croix Rousse.

Publié dans Eglise

Commenter cet article

Edith 26/05/2007 11:54

Bonjour,
J'ai lu le livre de Jean-Claude Guillebeau, qui m'a non seulement beaucoup intéressée mais me lance sur des pistes de réflexion nouvelles. Je suis bien d'accord pour dire que nous ne risquons pas notre vie à parler et agir en chrétiens. Et, pour ma part, je ne risque même pas les moqueries de Charlie Hebdo. Par contre, je peux me trouver sujette aux harcèlement, moqueries, remarques désobligeantes, difficultés de tout genre, dans ma vie professionnelle ou dans ma vie familiale. Si le quotidien devient l'enfer, le témoignage devient très difficile. Et puis, en ce moment, la notion de "laïcité" pervertit tout, tellement elle est floue, ou comprise de manière très différente selon les gens. Je trouve toujours possible d'agir selon l'Evangile, mais plus difficile de le dire. Et si seulement j'étais parfaite ! Mais mes incohérences, mes défauts, mes manques, mes péchés, me sont facilement renvoyés comme un contre-témoignage.
Je n'ai vécu qu'une fois une vie d'équipe, avec un psychiatre comme médiateur, où chacun pouvait s'exprimer librement dans le respect de tous, et même la bienveillance ! C'était dans le domaine professionnel avec un professionnel.
Je n'ai jamais vécu cela en paroisse.
Edith.

Michel Durand 26/05/2007 14:44

Oui la notion, la réalité, de la laïcité pervertit tout.J'ai ce matin, en conversant avec une personne, réalisé qu'elle se glissait même dans l'inconfort au quotidien. Je m'explique. La chaleur est revenu. C'est l'été, plutôt que d'habitude. L'église du quartier, monument du XVIIe, avec ses murs épais est très fraiche, (trop froide même en août). Lieu idéal pour se rafraîchir en période de canicule. La municipalité voudrait "faire un plan" pour que les personnes âgées qui souffrent de la chaleur viennent s'y reposer. Mais comment faire entrer des gens dans une église ? Comment financer un poste de "gardien" dans une église ? Comment offrir le frais dans une "maison" qui fut construite avec l'argent de la population, devenue propriété de la municipalité, mais qui est affectée à l'Eglise ? Comment entrer dans  une église sans que cela soit pour le culte ?La méconnaissance d'une saine laïcité, du vrai sens du sacré et du profane trouble les intelligences. Nous avons souvent traité de cette question de l'ouverture des églises dans le mensuel de Confluences . Voir sur le site de l'association Confluences, les articles de Robert Beauvery. Lien ci-contre.

Stéphane 21/05/2007 22:07

Bonne idée que ce groupe paroissial ! je suis partant pour donner un coup de main