STOP AU MASSACRE DES CHRETIENS

Publié le par Michel Durand

L’Association BABYLONE des Assyro-Chaldéens de Lyon et toute la communauté Assyro Chaldéenne de Lyon appellent à soutenir leurs compatriotes par une marche silencieuse

le Samedi 16 Juin 2007 qui partira à 14 H 00

de la place Bellecour à la place des Terreaux.


MESSAGE TRANSMIS PAR L'ÉGLISE RÉFORMÉES DE LYON

Le Père Ragheed Ganni, 31 ans, et trois de ses sous-diacres ont été froidement et lâchement assassinés devant leur église à Mossoul par des individus armés.
Indignés par ce crime abominable, nous condamnons avec la plus grande fermeté le meurtre du Père Ragheed et de ses trois assistants devant l’Eglise Saint Esprit de Mossoul, commis par un groupe armé le 3 juin 2007. Les Assyro-Chaldéens de France prient leurs frères d’Irak de ne pas désespérer et de ne pas se laisser entraîner dans le piège du fanatisme et de la violence.Malheureusement, le jeune curé n’est pas la première victime chrétienne du fanatisme et des groupes radicaux. Depuis le début de la guerre, en 2003, les chrétiens assyro-chaldéens, peuple originel de cette terre à laquelle ils sont profondément attachés, font quotidiennement l’objet d’exactions, d’agressions, de menaces et de pressions. Sommés de se convertir ou de s’exiler sous peine d’être tués, les fidèles chrétiens d’Irak ne sont plus que l’ombre de leur grandeur d’antan. Ils ont, aujourd’hui, plus que jamais besoin de notre mobilisation et du soutien inconditionnel de la communauté internationale que nous appelons à intervenir rapidement pour arrêter le massacre d’innocents et la guerre en Irak.Nous lançons un appel public et solennel à l’opinion publique française et internationale en faveur des chrétiens d’Irak et appelons tous les démocrates, les défenseurs des libertés et des droits fondamentaux de l’être humain et toutes les personnes de bonne volonté à agir et à devenir des ambassadeurs du peuple originel de la terre entre les deux fleuves, opprimé et persécuté par des groupes armés fondamentalistes, auteurs d’actes barbares contre les Assyro-Chaldéens d’Irak.La France, que nous appelons de tous nos voeux au secours, ne doit pas oublier ceux qui se sont réfugiés sur son sol dans l’espérance d’un avenir meilleur sur leurs terres baignées par le sang des martyrs comme le Père Ragheed et ses trois diacres.




La communauté Assyro Chaldéenne vous remercie chaleureusement pour votre soutien




Publié dans Eglise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article