Isaïe et Jésus 2

Publié le par Michel Durand

Voir au 25/06/07 catégorie Bible

Malheur à vous...

Voici une série de malédictions. La malédiction est l'un des genres de la prédication prophétique. On la retrouve chez Amos, Michée, Jérémie, Ezéchiel, Habaquq, Luc et Mathieu.
Les malédictions d'Isaïe au chapitre 5 date du début du ministère d'Isaïe. Elles n'ont peut-être pas été prononcées toutes à la même occasion. Aux 6 malédictions du chapitre 5, il convient d'ajouter celle qui se trouve au chapitre 10 qui aurait été, lit-on dans la Bible de Jérusalem, déplacée par accident.
La lecture d'Isaïe donne un bon éclairage pour comprendre Luc et Matthieu.

Isaïe 5, 8-24
1-  (richesse) Malheur à ceux qui ajoutent maison à maison, qui joignent champ à champ jusqu'à ne plus laisser de place et rester seuls habitants au milieu du pays.
A mes oreilles, Yahvé Sabaot l'a juré : Oui, nombre de maisons seront réduites en ruine, grandes et belles, elles seront inhabitées.
Car dix arpents de vigne ne donneront qu'un tonnelet, et un muid de semence ne produira qu'une mesure.
2- (boisson) Malheur à ceux qui se lèvent tôt le matin pour courir à la boisson, qui s'attardent le soir, ivres de vin. Ce ne sont que harpes et cithares, tambourins et flûtes, et du vin pour leurs beuveries. Mais pour l'œuvre de Yahvé, pas un regard, l'action de ses mains, ils ne la voient pas. C'est pourquoi mon peuple est exilé, faute de connaissance; sa noblesse : des gens affamés! ses foules séchant de soif!
C'est pourquoi le shéol dilate sa gorge et bée d'une gueule démesurée. Ils y descendent, ses nobles, ses foules et ses criards, et ils y exultent.
Le mortel a été humilié, l'homme a été abaissé et les yeux des orgueilleux sont baissés. Yahvé Sabaot fut exalté dans son jugement et le Dieu saint a révélé sa sainteté dans la justice. Les agneaux paîtront comme dans leurs pâtures, les pacages dévastés des bêtes grasses seront la nourriture des chevreaux.
3- (mensonge) Malheur à qui tire la faute avec les liens de la tromperie, et le péché comme avec un trait de chariot; à ceux qui disent : " Qu'il fasse vite, qu'il hâte son œuvre, pour que nous la voyions; que s'approche et se réalise le projet du Saint d'Israël, que nous le reconnaissions. "
4- (confusion) Malheur à ceux qui appellent le mal bien et le bien mal, qui font des ténèbres la lumière et de la lumière les ténèbres, qui font de l'amer le doux et du doux l'amer.
5- (vanité) Malheur à ceux qui sont sages à leurs propres yeux et s'estiment intelligents.
6- (injustice) Malheur à ceux qui sont des héros pour boire du vin et des champions pour mélanger la boisson, qui acquittent le coupable pour un pot-de-vin, et refusent au juste la justice.
Oui, comme la flamme dévore la paille, comme le foin s'enflamme et disparaît, leur racine ressemblera à de la pourriture, leur bourgeon sera emporté comme la poussière. Car ils ont rejeté la loi de Yahvé Sabaot, ils ont méprisé la parole du Saint d'Israël.
Is 10:1-4
7- (oppression)  Malheur à ceux qui décrètent des décrets d'iniquité, qui écrivent des rescrits d'oppression pour priver les faibles de justice et frustrer de leur droit les humbles de mon peuple, pour faire des veuves leur butin et dépouiller les orphelins.
Que ferez-vous au jour du châtiment, quand le malheur viendra de loin ? Vers qui fuirez-vous pour demander secours et où laisserez-vous vos richesses, pour ne pas ramper parmi les prisonniers, tomber parmi les tués ? Avec tout cela sa colère ne s'est pas détournée, sa main reste levée.

Luc 6,24-26

Mais malheur à vous, les riches ! car vous avez votre consolation.
Malheur à vous, qui êtes repus maintenant ! car vous aurez faim.
Malheur, vous qui riez maintenant! car vous connaîtrez le deuil et les larmes.
Malheur, lorsque tous les hommes diront du bien de vous ! C'est de cette manière, en effet, que leurs pères traitaient les faux prophètes. "


Matthieu 23, 1-39
Passage très long. 7 malédictions. Tout est de style très prophétique.

Alors Jésus s'adressa aux foules et à ses disciples en disant : " Sur la chaire de Moïse se sont assis les scribes et les Pharisiens : faites donc et observez tout ce qu'ils pourront vous dire, mais ne vous réglez pas sur leurs actes : car ils disent et ne font pas. Ils lient de pesants fardeaux et les imposent aux épaules des gens, mais eux-mêmes se refusent à les remuer du doigt. En tout ils agissent pour se faire remarquer des hommes. C'est ainsi qu'ils font bien larges leurs phylactères et bien longues leurs franges. Ils aiment à occuper le premier divan dans les festins et les premiers sièges dans les synagogues, à recevoir les salutations sur les places publiques et à s'entendre appeler "Rabbi" par les gens.
" Pour vous, ne vous faites pas appeler "Rabbi" : car vous n'avez qu'un Maître, et tous vous êtes des frères. N'appelez personne votre "Père" sur la terre : car vous n'en avez qu'un, le Père céleste. Ne vous faites pas non plus appeler "Directeurs" : car vous n'avez qu'un Directeur, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé.

Sept malédictions aux scribes et aux pharisiens
1 " Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui fermez aux hommes le Royaume des Cieux ! Vous n'entrez certes pas vous-mêmes, et vous ne laissez même pas entrer ceux qui le voudraient !
2 " Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui parcourez mers et continents pour gagner un prosélyte, et, quand vous l'avez gagné, vous le rendez digne de la géhenne deux fois plus que vous !
3 " Malheur à vous, guides aveugles, qui dites : "Si l'on jure par le sanctuaire, cela ne compte pas ; mais si l'on jure par l'or du sanctuaire, on est tenu. "
 Insensés et aveugles ! quel est donc le plus digne, l'or ou le sanctuaire qui a rendu cet or sacré ? Vous dites encore : "Si l'on jure par l'autel, cela ne compte pas ; mais si l'on jure par l'offrande qui est dessus, on est tenu. " Aveugles ! quel est donc le plus digne, l'offrande ou l'autel qui rend cette offrande sacrée ? Aussi bien, jurer par l'autel, c'est jurer par lui et par tout ce qui est dessus ; jurer par le sanctuaire, c'est jurer par lui et par Celui qui l'habite ; jurer par le ciel, c'est jurer par le trône de Dieu et par Celui qui y siège.
4 " Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui acquittez la dîme de la menthe, du fenouil et du cumin, après avoir négligé les points les plus graves de la Loi, la justice, la miséricorde et la bonne foi ; c'est ceci qu'il fallait pratiquer, sans négliger cela. Guides aveugles, qui arrêtez au filtre le moustique et engloutissez le chameau.
5 " Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui purifiez l'extérieur de la coupe et de l'écuelle, quand l'intérieur en est rempli par rapine et intempérance ! Pharisien aveugle ! purifie d'abord l'intérieur de la coupe et de l'écuelle, afin que l'extérieur aussi devienne pur.
6 " Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui ressemblez à des sépulcres blanchis : au-dehors ils ont belle apparence, mais au-dedans ils sont pleins d'ossements de morts et de toute pourriture ; vous de même, au-dehors vous offrez aux yeux des hommes l'apparence de justes, mais au-dedans vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité.
7 " Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui bâtissez les sépulcres des prophètes et décorez les tombeaux des justes, tout en disant : "Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour verser le sang des prophètes. " Ainsi, vous en témoignez contre vous-mêmes, vous êtes les fils de ceux qui ont assassiné les prophètes ! Eh bien ! vous, comblez la mesure de vos pères ! " Serpents, engeance de vipères ! comment pourrez-vous échapper à la condamnation de la géhenne ?
C'est pourquoi, voici que j'envoie vers vous des prophètes, des sages et des scribes : vous en tuerez et mettrez en croix, vous en flagellerez dans vos synagogues et pourchasserez de ville en ville, pour que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang de l'innocent Abel jusqu'au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez assassiné entre le sanctuaire et l'autel !
En vérité, je vous le dis, tout cela va retomber sur cette génération !
" Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants à la manière dont une poule rassemble ses poussins sous ses ailes..., et vous n'avez pas voulu !
Voici que votre maison va vous être laissée déserte. Je vous le dis, en effet, désormais vous ne me verrez plus, jusqu'à ce que vous disiez : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! "

Publié dans Bible

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article