Dieu n'a pas honte d'appeler les hommes (hommes et femmes) ses frères

Publié le par Michel Durand

Hébreux 2, 9-11

Puisque le créateur et maître de tout voulait avoir une multitude de fils à conduire jusqu'à la gloire, il était normal qu'il mène à sa perfection, par la souffrance, celui qui est à l'origine du salut de tous. Car Jésus, qui sanctifie, et les hommes qui sont sanctifiés, sont de la même race ; et, pour cette raison, il n'a pas honte de les appeler ses frères.

2012-0802.jpg

Cette photo, prise dans St Polycarpe, montre l'arc en ciel de l'humanité sauvée des eaux à la suite de Noé. Symbole du soutien aux personnes dites "sans papiers" : Cercle de silence !

 

Une seule humanité de frères et de sœurs ; personne ne regarde l'autre "de travers". Pas de "mauvais regards". Telle est la réponse des disciples du Christ qui veulent une fraternelle humanité.

 

L'homélie de ce jour fut prononcée par Gilbert ANDRIVEAU, diacre et père d'une paroissienne. Une vois différente, signe de la pluralité ecclésiale. Se rendre ICI

Publié dans Eglise

Commenter cet article