Fin de la basa 2013 : « Silence, Force ou Lumière » pourrait être le thème de la Biennale de 2015

Publié le par Michel Durand

La 9e Biennale d'art sacré actuel a pris fin ce dimanche en présence de quelques artistes

 

la-9e-biennale-d-art-sacre-actuel-a-pris-fin-ce-dimanche-en.jpg

Ce dimanche, une partie des artistes de la 9e Biennale d'art sacré actuel a participé au décrochage de l’exposition en l'église Saint-Polycarpe.

fin-basa.jpg

 

 

Le décrochage des œuvres de l'exposition « Fragiles », la 9e Biennale d'art sacré actuel de Lyon (BASA), qui s'est tenue dans l'espace Confluences-Polycarpe et l'église Saint-Polycarpe, a eu lieu ce dimanche en présence d'une partie des artistes.

 Près de 40 visiteurs chaque jour

Le thème « Fragiles », a conduit à nous réinterroger sur le sens de la vie et la manière dont nous vivons nos joies et nos peines », confie le père Michel Durand, curé de l'église Saint-Polycarpe et commissaire de la BASA. « Une exposition riche d'expression qui a proposé de découvrir toiles, installations, sculptures ... »

Jean Bernard, président de l'association Confluences, co-organisatrice de la BASA avec le Diocèse de Lyon, poursuit : « Ça était un très bon cru. Par le nombre de candidatures et de visiteurs, supérieur aux années précédentes, avec une moyenne de 40 personnes par jour. Un public essentiellement local, qui, après un premier temps d'étonnement a été fasciné par la force des œuvres ! » .

Durant trois mois, les visiteurs ont pu admirer la croix monumentale exposée à l'entrée de l'église, œuvre de Jean-Paul Friol, créée à partir de canettes de bières laissées ça et là par des SDF, « Métaphore de la soif d'éternité ». Les échanges entre sa veuve, Marie, et le père Michel Durand, ont amené cette dernière a accepté que l'œuvre ne soit pas immédiatement décrochée, en attendant de trouver une solution plus pérenne. « De rester, c'est ce qui pourrait lui arriver de mieux », a-t-elle souligné.

« Silence, Force ou Lumière » pourrait être le thème de la Biennale de 2015. Thèmes proposés par les artistes avant de se séparer après un repas convivial pris en commun .

Photo et article de Alain-Charles Fabre, Le Progrès; 23 décembre 2013

 

 

 

 

Publié dans Art

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article