Homélie du 12 juin 2011, Pentecôte

Publié le par Michel Durand

Lire ou entendre l'homélie : c'est ici

 

image_pentecote010-1--copie-1.jpg

 

C'est au cours de ces rencontres (style fête des voisins), témoigne une épouse, que mon mari a fait la connaissance d'un voisin. L'un et l'autre ont la passion du modélisme, du modèle réduit. Ils se sont invités à la maison, à l'apéritif pour parler de leur passion. Mais ils ont échangé aussi sur d'autres sujets plus essentiels. Une sympathie exista. Devenue amicale, la relation se fit fraternelle. De telles rencontres peuvent également se vivre à  l'occasion de la fête des voisins.

C'est en ces circonstances que l'Esprit se manifeste. La liberté de chacun étant préservée, le Seigneur ressuscité peut manifester sa présence avec la phrase : « ma paix soit avec vous... vous me faites confiance , alors vous serez sauvés ». Cela passe par la médiation de ceux et celles qui se laissent pénétrer par l'Esprit Saint.

L'Eglise, corps fraternel du Christ, se construit à partir de telles petites rencontres sans prétention où les pots de l'amitié donnent l'occasion de faire connaissance et d'engager des dialogues profonds touchant le cœur de l'homme.

Il répandit sur eux son souffle et il leur dit : « Recevez l'Esprit Saint. Tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis ».

Publié dans Eglise

Commenter cet article