Homélie du dimanche 15 mai 2011

Publié le par Michel Durand

BON-PAS.jpg

Ravennes, Mosaique du Bon Pasteur Ravenne,

Mausolée dit de Galla Placidia.

Voûte en berceau,Ve siècle.


Chrétiens, nous pourrions avoir tendance à dire que le monde est tellement mauvais qu’il faut se tenir à l’écart, se protéger du mal en restant bien au chaud entre nous, en évitant d’affronter le mauvais. Est ici soulevée toute la question du rapport de l’Église et de la modernité. Les chrétiens se reconnaissant dans l'image de la lumière du ressuscité peuvent chercher à manifester leur différence, à préserver leur identité. Ils sont  tentés par le repli communautariste, mais auront à cœur de montrer que l'Église peut être une « société alternative » au monde moderne. Cela produit des groupes aussi divers que l'Opus Dei, les frères de Saint-Jean, ou le Renouveau charismatique, les nouvelles écologies spirituelles, etc...

 

Pour lire ou entendre, c'est ici.


 

Publié dans Eglise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article