Homélie du dimanche 24 juillet 2011

Publié le par Michel Durand

... Je dois également avouer que, dans la permanence des idées exprimées, je discerne l’appel que Dieu adresse à toute l’Église depuis Pierre Valdo, en passant par Saint François et le bienheureux Antoine Chevrier : une authentique pauvreté selon l’Évangile.

435px-WaldoAtLutherDenkmal.jpg

« Il vend tout ce qu'il a et l'achète »

C'est trop, pensez-vous. Cette Parole ne m'est pas adressée.

Erreur !

Je pense qu'elle s'adresse à tout le monde. Chacun l'applique dans sa vie en fonction de sa propre situation. Un renoncement est absolument nécessaire pour acquérir, entretenir, cultiver et répandre autour de nous la Parole de Dieu.

L'Évangile vaut tous les sacrifices puisqu'il y va de la réussite de notre vie. Lire et relire l'Évangile. Prier l'Évangile, méditer l'Évangile. Je pense que toute personne, disciple du Christ par le baptême, engagé dans une action caritative, sociale, politique, culturelle ou autre doit en même temps s'atteler à cette tâche de contemplation de la Parole de Dieu contenue dans la L'Évangile de Jésus-Christ. Comment, l’homme peut-il, sans le Christ, porte du Royaume, conduire ses activités dans le sens du Royaume ?

Lire ou écouter, c'est ici.


Publié dans Eglise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article