Homélie du dimanche des Rameaux, 17 avril 2011

Publié le par Michel Durand

Un seul prêtre, Jésus le Christ.

« Tu dois donc croire très fermement et sans aucune hésitation que l'unique Verbe de Dieu lui-même s'est offert pour nous à Dieu en sacrifice capable de lui plaire. C'est à lui, avec le Père et l'Esprit Saint, que les patriarches, les prophètes et les prêtres, au temps de l’ancienne Alliance, offraient des animaux en sacrifice ; et c'est à lui, avec le Père et l'Esprit Saint qui ont avec lui une même divinité, que la sainte Église universelle, dans le monde entier, ne cesse d'offrir le sacrifice du pain et du vin, dans la foi et la charité » (Saint Fulgence de Rupse).

 

Ce ne sont plus les prêtres qui offrent des sacrifices, mais l’Eglise tout entière qui renoue avec l’unique sacrifice accompli en Jésus-Christ.

Lire ou entendre : vite sur St Polycarpe des pentes de la croix rousse (Lyon)

CORNELIUD.jpg

 

Jean-Georges Cornélius

Jésus agonise sur la croix (12e panneau)

vers 1935. Peinture, Musée d'art sacré du Gard, Pont-Saint-Esprit


Publié dans Eglise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article