Immigration : performance de nouveau centre de rétention administrative

Publié le par Michel Durand

364373-198438-jpg_235769_434x276.jpgUn vrai camp d'internement pour étrangers sans papiers

Symbole de la froideur sécuritaire et technologique au service du contrôle des corps, la structure répond aux critères de l’architecture carcérale classique : bâtiments en étoile autour d’un centre de contrôle central, portes hachoirs, caméras de surveillance, détecteurs de mouvements, restriction des possibilités de communication entre les personnes retenues et avec les intervenants civils… On pourra y enfermer 240 étrangers, dont des enfants, en contournant la limitation légale de la capacité des CRA fixée à 140 places, et les juger dans une antenne spécifique et délocalisée du tribunal, attenant au centre, le tout cerclé d’une même enceinte barbelée.

 

Voir sur le site de la Cimade :

Silence !

Dans la discrétion de l’été, un nouveau camp d’internement administratif ouvre ses portes aux "indésirables"


 


Publié dans migration

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article