Les signes que montrent les baptisés œuvrant à l'amélioration de l'humanité précédent les 7 sacrements.

Publié le par Michel Durand

Homélie du 1er dimanche de Carême ; 26 février 2012

 

Il semblerait que le ton de cette homélie, première après un mois de solitude (relative), soit différent. Pour s’en assurer auditivement, se rendre sur le site de St Polycarpe des Pentes de la Croix Rousse où se trouve, en  plus du texte, un enregistrement audio.


Coffy-Robert-Eglise-Signe-De-Salut-Au-Milieu-Des-H-copie-1.jpg


Cette année nous lisons l'Évangile de Marc. Avant le mercredi des Cendres, nous en étions au chapitre 9. De jour en jour Jésus apporte le réconfort aux personnes en souffrance. Les malades, leurs proches se tournent vers Jésus qui peut faire quelque chose pour eux. Ils ont vu les guérisons accomplies et lui font confiance pour que dans leur vie cela aille mieux. Ils croient en lui à la vue de ce qu'il accomplit. Plus tard, ils comprendront que ce Jésus qui travaille à l'humanisation des hommes, les guérissant, est capable de tels actes parce qu'il est Dieu. Après s'être convertis, faisant confiance à Jésus, ils croient à la Bonne Nouvelle. Le règne d'Amour, le règne de Dieu est arrivé.

Publié dans Eglise

Commenter cet article