Libres paroles d'évêques

Publié le par Michel Durand

Sur ma table plusieurs livres attendent d’être lus. Je les ai tous feuilletés. Ils me semblent agréables à lire voire, à étudier. C’est qu’ils entrent tous, soyons honnêtes, dans ma sensibilité théologique.

Je cite :

-       Gabriel Piroird, Servir l’œuvre de Dieu en Algérie, Parole et Silence, novembre 2009

 

-       Albert Rouet, J’aimerais vous dire, Bayard, octobre 2009.

 


Tiens deux évêques !...

et l’âge de 75 ans est propice à la lecture et à l’écriture. L'expérience libère la parole.

Un plus quand elle est "autorisée". Voir ici.

 

 


« L'Église connaît elle aussi la tentation de se replier sur elle-même, de croire qu'avec la matérialité des mots, la rigueur des règles, elle résoudra les questions de l'homme. C'est une tentation et je voudrais vous dire qu'il n'est pas forcément bon ni fécond d'y succomber. Donc, en ce sens là, ce livre témoigne d'un peu de résistance, calme, sereine. On ne peut pas engager la vie d'une Église dans tous les durcissements, sinon elle perd sa signification.»

Mgr Albert Rouet


Publié dans Eglise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article