Que l’Eglise évolue jusqu’à reconnaître la possibilité d’ordonner prêtres des personnes qui selon le droit catholique ne peuvent l’être

Publié le par Michel Durand

pape-1248370-jpg_1120383.JPG

Le Point

 

François, évêque de Rome :

"Je suis heureux d'être avec vous. Allez de l'avant et ne vous laissez pas voler l'espérance. Compris ? Toujours aller de l'avant avec l'espérance !", a-t-il exhorté avec autorité.

La cérémonie était accompagnée de chants à la guitare. Sur des images diffusées dans la soirée par CTV, la télévision du Vatican, qui ne dévoilent pas le visage des détenus, on voit le pape s'agenouiller, verser de l'eau sur les pieds des jeunes, puis les essuyer et les embrasser. Selon des témoins, beaucoup pleuraient.

La double innovation du pape François, s'ajoutant à d'autres gestes marquant sa simplicité et son refus de la pompe vaticane, pourrait irriter les milieux catholiques les plus traditionalistes et certains dans la Curie.

François a déjà renoncé à porter la mosette rouge de pape, gardé sa croix d'archevêque en fer, refusé sa voiture officielle et ne semble pas pressé de rejoindre le vaste appartement pontifical, préférant la plus modeste résidence Sainte-Marthe qui accueillait les cardinaux pendant le conclave.

Voir ici.

 

Pour lire ou entendre l'homélie prononcée à Saint-Polycarpe, Lyon 1er, un clic ici.

 


Publié dans Eglise

Commenter cet article