Que les gens puissent, après avoir été ému à notre contact, se poser la question : que convient-il de faire pour nous rapprocher du Ressuscité

Publié le par Michel Durand

0530a.jpgTout acte posé par un chrétien est appelé à interpeller celui, celle qui est témoin de cet acte. Autrement dit, à quoi reconnaît-on un disciple du Christ ? Non par les vêtements, non par le travail, non par le langage...  mais par tout actes posés et toutes paroles prononcées. L’Esprit nous est donné pour que nous marquions d’une saveur toute spéciale et exquise tout ce que nous accomplissons. Dieu nous appelle, tout en étant brebis d’un unique pasteur, à devenir pasteurs d’un peuple nombreux en posant des actes capables de toucher les gens rencontrés au plus profond d’eux-mêmes. Il faut que les femmes et les hommes de notre monde puissent, après avoir été ému à notre contact, se poser la question : « que convient-il de faire pour nous rapprocher du ressuscité ? »

Alors, nous dirons : « se mettre à sa suite ».`


Lire et entendre l'homélie de ce jour !

Publié dans Eglise

Commenter cet article