Que voyons-nous : la course à la réussite, à la domination... être partout le premier, le meilleur, le plus fort !...

Publié le par Michel Durand

Avec les soeurs du Prado de Ste Foy. Méditation du Jeudi Saint 2011

 

La fête de la Pâque est proche. Jésus sait que « son heure est venue »... Son Heure : - celle du passage de ce monde à son Père, celle de l’accomplissement total de la Mission qu’il a reçue du Père, celle du Salut du Monde... totalement achevé. L’Heure où Jésus dira : « Père, entre tes mains je remets mon esprit » (Lc 23/46) Et « Tout est accompli ! » (Jn 19/30)

Jésus sait qu’il commence la dernière étape de sa vie terrestre. Il veut redire à ses disciples, de manière forte, l’essentiel de ce qu’il a vécu et de ce qu’ils auront à vivre (Jn 13/1, Jn 15/13)

 1_0_675510.JPG

François, évêque de Rome, a décidé de célébrer

a messe de la Cène du Seigneur,

le Jeudi saint, à la prison pour mineurs de Casal del Marmo.

 

Dans ce passage du lavement des pieds, Jean nous rappelle simplement le dernier repas avec ses disciples. Il insiste sur ce geste de Jésus qui leur dit : « C’est un exemple que je vous ai donné. Ce que j’ai fait pour vous, faites le vous aussi. »

 

C’est à nous, aujourd’hui, que s’adresse cette parole :

- « Je vous ai donné l’exemple » ... traduisons : « Suivez-moi ! »

- Suivez-moi dans mon abaissement, dans mon humilité.

- Philippiens 2, 5-7 - Dépouillement, humilité, pauvreté de la crèche.

- Suivez-moi dans mes combats, mes persécutions, mes souffrances et ma mort. Suivez-moi jusqu’au calvaire.

- Suivez-moi dans mon amour pour les hommes. Donner sa vie jusqu’à se faire nourriture et vivre au milieu de nous, c’est l’EUCHARISTIE

 

« Suivez-moi »... Quel défi dans notre monde d’aujourd’hui !

En effet, que voyons-nous :

- La course à la réussite, à la domination... être partout le premier, le meilleur, le plus fort !... Et la violence que cela engendre, aussi bien pour les peuples, dans la société, dans la vie de travail, que dans la famille...

- La recherche permanente du confort, du « plus »... au détriment de ceux qui n’ont « rien »... le rejet et l’oppression de ceux qui réclament leurs droits à vivre dans la dignité... le mépris de ceux qu’on laisse vivre dans la misère, la faim, le manque de soin, le manque de respect... de ceux que l’on persécute ou que l’on torture... Où en sommes-nous sur le chemin du serviteur sur lequel Jésus nous invite à avancer ?

 

EN CE JEUDI SAINT contemplons Jésus serviteur qui nous demande de le suivre en passant par la crèche, le calvaire et le tabernacle.

 

« Sur ce chemin, à ta suite Seigneur,

Nous ne pouvons avancer sans Toi, tu le sais.

Alors, tu nous as donné ton Corps, ton Sang

Pour nous nourrir

Et nous faire devenir « enfant de Dieu » à ton image.

Merci Seigneur pour l’Eucharistie

Dont nous commémorons l’institution.

Merci pour le sacerdoce.

Donne-nous les prêtres dont le monde d’aujourd’hui a besoin.

Donne-leur d’être comme toi, serviteur du Père et des Hommes

Et donne à tous les baptisés de devenir de vrais disciples

Heureux d’être serviteurs... à ta manière. »

 

Communauté des sœurs du Prado

de Sainte Foy-lès-Lyon

Publié dans Témoignage

Commenter cet article