Résistances non-violentes en palestine

Publié le par Michel Durand

mousa-abu-maria-resistant-palestinien.jpg 

Rencontre avec Mousa ABU MARIA de Beit Omar

Palestine Solidarity Project

 

Mercredi 26 septembre 2012

à 20h30

Eglise St Polycarpe

25 rue René Leynaud 69001 LYON

 

Témoignage débat

Mousa Abu Maria est Palestinien. Il a été prisonnier politique de 1999 à 2003, torturé, hospitalisé à la suite de ces mauvais traitements.

De nouveau arrêté en 2009 il a été libéré grâce à l’action d’Amnesty International et des associations israéliennes de défense des droits humains.

 

Palestine Solidarity Project

est une association de palestiniens s’opposant à l’occupation israélienne des terres palestiniennes par l’action directe non-violente.

 

Sa charte

1. Tous les Palestiniens ont un droit absolu de contrôler leur propre vie économiquement, politiquement et socialement.

2. Toutes les lois internationales, les conventions et résolutions de l’ONU concernant la Palestine et tous les peuples sous occupation doivent être appliquées.

 

Son action

1) nous organisons des manifestations contre la construction continue du Mur de l’Apartheid, contre les routes réservées aux Israéliens et les colonies israéliennes dans les villages dans le sud de la Palestine.

2) nous luttons pour la suppression des barrages routiers illégaux et d’autres structures destinées à isoler une communauté palestinienne d’une autre, et d’empêcher la liberté de mouvement des Palestiniens.

3) nous soutenons les agriculteurs dans le travail de leurs terres qui est en danger constant d’être «confisquées» par Israël.

4) nous replantons des cultures palestiniennes qui ont été détruites par les colons israéliens, dans le but de permettre à ces communautés palestiniennes directement touchées par la violence des colons de rester sur leurs terres.

5) nous travaillons en étroite collaboration avec les familles touchées par la violence fréquente des colonies voisines en rassemblant les informations sur ces violences et en fournissant une présence internationale (dont des militants israéliens) pour dissuader les agressions des colons.

 

La Quinzaine de la non-violence du 21 septembre au 2 octobre 2012

avec Mousa ABU MARIA

Cette soirée s’inscrit dans La Quinzaine ,

du 21 septembre, journée de la Paix

au 2 octobre, journée de la Non-violence,

soutenue par le réseau régional Paix, Droits Humains et Coopération au Développement de la région Rhône Alpes Mouvement pour une Alternative Non-violente

187 montée de Choulans

69005 Lyon

04 78 67 46 10

man.lyon@nonviolence.fr

 

www.nonviolence.fr

Sur Lyon

Vendredi 21 septembre : rencontre à Saint Fons

Lundi 24 septembre à 20h : les fondamentaux de

la non-violence avec Guillaume Gamblin au local du

MAN.

Mardi 25 septembre à 20h30 : « Témoignage sur la

résistance non-violente palestinienne » à la MJC de

Montplaisir

Mercredi 26 septembre à 20h30 : Eglise St Polycarpe,

25 rue René Leynaud à Lyon 1er

Jeudi 27 septembre à 20h30 au Cinéma Le Zola à

Villeurbanne avec le film « Tous au Larzac ».

Vendredi 28 septembre rencontre à Vaulx en Velin-

Mardi 2 octobre à 20h30 au Cinéma Gérard Philipe

à Vénissieux avec le film « Le repenti ».


 

Mouvement pour une

Alternative Non-violente

187 montée de Choulans

69005 Lyon

04 78 67 46 10

man.lyon@nonviolence.fr

www.nonviolence.fr

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article