Roani ne pleurt pas, il se bat

Publié le par Michel Durand

Pour illustrer la pétition par rapport à la construction d'une énorme centrale hydroélectrique (la 3ème plus grandes au monde), j'ai pris  une photo qui ne correspond pas à la réalité.

Un lecteur m'en a de suite averti. Après son commentaire , il m'adresse un courriel :



84.jpg 

 

<< la photo de Roani ? ça y est j'ai trouvé l'info. Elle est sur le lien que vous avez donné (dans l'article du 14 mars). Elle est sur le site même du chef Roani.
C'est un paragraphe intitulé :
Raoni ne pleure pas : il se bat !


L'équipe de raoni.fr tient à apporter des précisions à propos d'une photo de Raoni ...  qui a circulé avec une légende erronée dans le monde entier ces derniers jours. Si l'on prend l'exemple du site Rue 89, il est indiqué dans leur article intitulé Le Brésil autorise un barrage géant : les larmes d'un chef indien : « Le chef indien Raoni, de la tribu des Kayapos, pleure en apprenant que le Brésil vient d'autoriser mercredi la construction du barrage géant de Belo Monte, au cœur de l'Amazonie. »

Le chef Raoni étant dans son village au moment de l'annonce de la validation définitive du projet de barrage de Belo Monte par l’Institut brésilien de l’Environnement (IBAMA)., nous avons voulu en savoir plus quant à la provenance de cette photo. Après enquête et selon nos informations, il s'avère que l'image a bien été détournée. Celle-ci aurait été prise en 2002 lors des obsèques du grand indigéniste Olrando Villas-Bôas, ami et mentor du chef Raoni... >>
Bruno G.

Publié dans capitalisme interrogé

Commenter cet article