Pourquoi l’Esprit Saint n’a-t-il pas attendu que Joseph et Marie vivent ensemble. Il aurait ainsi évité le scandale dans le voisinage

Publié le par Michel Durand

Le songe de Joseph, Sainte Marie Marie Majeure, Rome, Ve s.

Le songe de Joseph, Sainte Marie Marie Majeure, Rome, Ve s.

Ma lecture et étude d’Évangile de ce matin, quittant le contexte de la méditation et prière, s’est transformée en enquête presque policière. Nous lisons à l’eucharistie de ce lundi 18 décembre : « Marie… avait été accordée en mariage à Joseph ; avant qu’ils aient habité ensemble, elle fut enceinte par l’action de l’Esprit Saint.

Joseph, son époux, qui était un homme juste, et ne voulait pas la dénoncer publiquement, décida de la renvoyer en secret ». Lire l'évangile du jour

Comment Joseph a-t-il pu savoir que Marie, sa promise (selon les mariages arrangées), était tombée enceinte ? Du reste, je me demande pourquoi une femme dit : « je suis tombée enceinte ». Qu’elle devienne enceinte, elle le sent dans son corps et elle le voit par son ventre grossissant. Pourquoi tomber et non devenir ? Bref, sinon Joseph, du moins le voisinage immédiat de la fille de Joachim et Anne, ont su et vu que Marie était enceinte dans l’attente d’un enfant. Or, ce constat se fit avant que Joseph et Marie vivent ensemble, dorme sous le même toit, dans la même chambre ou l’unique lit.

Scandale dans le quartier.

Marie connut un homme avant les épousailles légales. Cela ne se fait pas. Le mariage avec Joseph n’est donc plus possible. Toutes les personnes connaissant les familles de Marie et Joseph devaient penser ainsi. Et l’on regardait surement de travers Marie quand elle passait dans la rue. Elle n’est pas la fille sérieuse qu’on croyait

Afin d’éviter toutes espèces de commérages dans l’environnement immédiat des fiancés, il aurait été honorable que l’enfantement en Marie de Jésus se produise une fois qu’ils eurent habité ensemble. Pourquoi Marie ne fut-elle pas enceinte par l’action de l’Esprit-Saint seulement après leur vie commune ? Personne n’aurait ainsi soupçonné Marie d’être une mauvaise fille que l’on ne pouvait que répudier et Jésus n’aurait jamais été soupçonné d’avoir été conçu avant mariage officiel.

Si les évangélistes ont voulu préserver la conviction de la virginité de Marie en plaçant la conception de Jésus avant qu’ils habitent ensemble, je ne pense pas que cela soit probant. 

Certes, toute ma réflexion devient inutile, si la grossesse de Marie n’était pas encore visible. Dans ce cas, c’est Marie qui lui en aurait parlé. Or cette intime conversation ne me semble pas possible avant qu’ils ne vivent véritablement ensemble. 

L’ange arrange bien les choses. Joseph est sorti de son trouble. Mais, je continue à penser que la situation aurait été beaucoup plus simple si l’Esprit Saint avait attendu le jour officiel des épousailles. 

 

Publié dans Eglise, évangile

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article