Ne soyez pas jaloux. Vous pouvez aussi en profiter.

Publié le par Michel Durand

Mais pour moi, c'est fini.

Qu'est-ce qui m'attire tellement dans le Sahara ? Voilà plus de 15 ans que je passe un mois en ces régions sous un soleil d'hiver. En fait, cette année, trois semaines seulement. C'est un peu court.
Du luxe, me direz-vous, tout ce temps de vacances !
Oui, j'en ai pleinement conscience et je ne le cache pas. Cette année encore j'ai eu la chance, grâce à des amis algériens de vivre dans une maison d'hôtes, chambre et cour intérieure et, bien sûr sanitaire, dans la très calme ville d'Azzelouaz, construite autour du vieux ksar Azzelouaz, le plus ancien de Djanet. De plus, « ma » maison se trouvait construite contre des rochers, une fin de quartier sans circulation.
Pour aller me promener dans la campagne, oued, oasis ou montage, quelques pas suffisaient. Solitude et calme absolus. Le Luxe, je vous affirme !


Comme j'ai l'habitude de le dire, et je le redirai, le témoignage d'une vie simple ou l'essentiel est donné, une vie au ras d'un sol qui s'étend à perte de vue, m'est devenu vital. Promenade, lecture, écriture, méditation, prière... le tout sans précipitation. Et aucun bruit la nuit.
Comment rêver de meilleures vacances ?
Mais ne soyez pas jaloux. Kacem Tagabou vous donne son téléphone
00213   (0)77 65 67 345 (de France, ne pas faire le (0))
et son adresse postale et informatique (chez son beau-frère) : mahbouaza@ymail.com



Kacem Mohamed Ben Tahar Tagabou
chez Mahmoud Bouaza
BP 177
Djanet Algérie.


Vous pouvez aussi en profiter.
Il sera heureux de vous recevoir.


Publié dans Témoignage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article