Nul ne doit être assez pauvre et contraint de se vendre

Publié le par Michel Durand

platon.jpg

 

"Si un état veut éviter la désintégration civile, il ne faut pas permettre à la pauvreté et à la richesse extrêmes de se développer dans aucune partie du corps civil, parce que cela conduit au désastre. C'est pourquoi le législateur doit établir maintenant quelles sont les limites acceptables à la richesse et à la pauvreté." 

PLATON - 4 siècles avant J.C.

 

 

JJacquesRousseau

 

"A l'égard de l'égalité,  il ne faut pas entendre par ce mot que les degrés de puissance et de richesse soient absolument les mêmes, mais que nul citoyen ne soit assez opulent pour pouvoir en acheter un autre, et nul assez pauvre pour être contraint de se vendre."   

Jean Jacques ROUSSEAU


Publié dans Témoignage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article