Isaïe et Jésus 13

Publié le par Michel Durand

L'approche de Noël, dans la liturgie chrétienne, apporte de nombreux parallèles Isaïe- Jésus .
Je vous invie à lire, ce que le catéchise des enfants donne à étudier aux  élèves de CM1.

Isaïe 60,1-6 :

Debout! Resplendis! car voici ta lumière, et sur toi se lève la gloire de Yahvé.
Tandis que les ténèbres s'étendent sur la terre et l'obscurité sur les peuples, sur toi se lève Yahvé, et sa gloire sur toi paraît. Les nations marcheront à ta lumière et les rois à ta clarté naissante. Lève les yeux aux alentours et regarde : tous sont rassemblés, ils viennent à toi. Tes fils viennent de loin, et tes filles sont portées sur la hanche.
Alors, tu verras et seras radieuse, ton cœur tressaillira et se dilatera, car les richesses de la mer afflueront vers toi, et les trésors des nations viendront chez toi. Des multitudes de chameaux te couvriront, des jeunes bêtes de Madiân et d'Épha; tous viendront de Saba, apportant l'or et l'encens et proclamant les louanges de Yahvé.
  • le prophète affirme avec force que Jérusalem va devenir un pôle d'attraction pour les païens. L'humiliée voit venir vers elle ses anciens persécuteurs qui, comme des serviteurs apportent les cadeaux les plus riches. Le triomphe du peuple de l'Alliance est éclatant.
  • Hélas, l'aujourd'hui ne voit pas cette paix universelle. Jérusalem n'est pas une terre ouverte à toutes les nations. Ne sommes-nous pas, plus que les paysans de Bethléem, dans l'attente, trop obscurcie, du Maître de la Paix ?
Matthieu 2,1-12

Jésus étant né à Bethléem de Judée, au temps du roi Hérode, voici que des mages venus d'Orient arrivèrent à Jérusalem en disant : " Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu, en effet, son astre à son lever et sommes venus lui rendre hommage. "
L'ayant appris, le roi Hérode s'émut, et tout Jérusalem avec lui. Il assembla tous les grands prêtres avec les scribes du peuple, et il s'enquérait auprès d'eux du lieu où devait naître le Christ. " A Bethléem de Judée, lui dirent-ils ; ainsi, en effet, est-il écrit par le prophète : Et toi, Bethléem, terre de Juda, tu n'es nullement le moindre des clans de Juda ; car de toi sortira un chef qui sera pasteur de mon peuple Israël. "
Alors Hérode manda secrètement les mages, se fit préciser par eux le temps de l'apparition de l'astre et les envoya à Bethléem en disant : " Allez vous renseigner exactement sur l'enfant ; et quand vous l'aurez trouvé, avisez-moi, afin que j'aille, moi aussi, lui rendre hommage. "
Sur ces paroles du roi, ils se mirent en route ; et voici que l'astre, qu'ils avaient vu à son lever, les précédait jusqu'à ce qu'il vînt s'arrêter au-dessus de l'endroit où était l'enfant. A la vue de l'astre ils se réjouirent d'une très grande joie.
Entrant alors dans le logis, ils virent l'enfant avec Marie sa mère, et, se prosternant, ils lui rendirent hommage ; puis, ouvrant leurs cassettes, ils lui offrirent en présents de l'or, de l'encens et de la myrrhe.
Après quoi, avertis en songe de ne point retourner chez Hérode, ils prirent une autre route pour rentrer dans leur pays.

Publié dans Bible

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article