« vous les vieux en soutenant les migrants clandestins, vous ouvrez la porte à n’importe qui. Votre combat est négatif. Il vous faudrait être veilleurs pour former à la bonne citoyenneté »…

Publié le par Michel Durand

Ci-dessus : propos entendu d'un jeune qui disait clairement qu'il ne fallait pas venir en aide aux étrangers. L'Europe doit garder toute sa puissance.
AUX INFOS :

Comment résoudre ce problème sinon en révolutionnant nos rapports économiques avec le reste du monde ?

Voici un extrait de l'homélie de ce jour à Lyon Saint-Polycarpe :

Dimanche dernier nous réfléchissions sur la foi. Avec un peu de foi, juste un tout petit peu, nous pouvons obtenir de Dieu ce qui est impossible. Demande à cet arbuste d’aller se planter dans la mer. Il le fera.

Est-ce parce que nous ne croyons pas assez que nous nous déclarons incompétents devant des situations dramatiques ? Plus de 300 morts la semaine passée, plus de 40 hier, entre Malte et Lampédusa, et nous déclarons que le problème nous dépasse, C’est ainsi que j’ai gardé le silence, maintenant ma colère face un jeune (c’était au dernier cercle de silence) qui disait : « vous les vieux en soutenant les migrants clandestins, vous ouvrez la porte à n’importe qui. Votre combat est négatif. Il vous faudrait être veilleurs pour former à la bonne citoyenneté »… « Et ceci n’est pas possible en voulant accueillir n’importe qui ».

Quand je me trouvais dans le quartier Saint-Jean, un dimanche, juste avant l’eucharistie célébrée à la cathédrale, un ami du quartier m’a conduit auprès d’un clochard de 30 ans très connu pour être, dès le matin, sous les effets de l’alcool. Cet homme se voulait artiste peintre. Actuellement, il trouve dans la boisson la réponse à son mal de vivre : « Je ne suis bon à rien, je ne vaux rien, dit-il sans cesse. »

Est-ce par manque de foi, ou par réalisme psychologique que j’ai conclu qu’il n’y avait rien à faire contre sa tendance autosuicidaire ? L’ami en question m’a répondu « et si moi j’étais dans une attitude suicidaire, me laisserais- tu tomber ? »

Pour tout entendre ou tout lire se rendre sur le site de la paroisse.

 

Voir également ce que je disais en 2010

 

L'évêque de Rome à Rio, été 2013 : le Baiser au lépreux

Publié dans Eglise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article