OFFICE DIVIN ET SAINT-ESPRIT - 2

Publié le par Michel Durand

Toute prière, authentiquement humaine, est marquée par l'expérience onéreuse de la finitude, aux multiples facettes, comparables aux tentacules d'une même pieuvre, d'une part, et, d'autre part, par le désir inassouvi de s'élever vers le Très-Haut, de trouver, enfin, auprès de LUI le déplacement de la finitude à laquelle on aspire de toutes ses fibres.

Sans être exclusive, la spécificité de la prière de l'office divin réside dans le fait théologal que le déplacement de la finitude est déjà réalisé par le grand Liturge, auquel, dans l'Esprit-Saint, nous avons l'invitation et la possibilité de nous unir.


LE  DON  DE  PRIERE

1.    Prions avec le Grand Prêtre

En effet, dès l'invitatoire à l'office, le Ps 94 fait entendre la voix de Celui qui prend l'initiative de nous y inviter : « VENEZ ». Autrefois, ce rôle était imparti à un lévite, animateur de l'entrée en liturgie dans le Temple de Jérusalem. Aujourd'hui, c'est le grand Prêtre, lui-même, à la fois assis à la droite du Père, cf He 4,14 ; 8,1, et présent sur terre au milieu de nous, cf. Mt 18,20 et 28,20, qui nous invite à prier avec lui : VENEZ.

Autrefois, la lévite de service, auprès des pèlerins du premier Israël, les invitait à franchir le seuil du sanctuaire, « la joie des yeux, l'espoir de la vie «  cf. Ez 24,21, en leur disant : « entrez, inclinez-vous, prosternez-vous »  Cf..Ps 94,6.

Aujourd'hui, celui qui est à la fois le grand Prêtre et le sanctuaire, cf.Jn 2, 18-21, nous invite à entrer dans le sein du Père, à nous incliner devant lui, à nous prosterner dans une posture filiale participant à l'unique posture du Fils par excellence, dans la gloire céleste. Aujourd'hui l'Esprit promis, cf Ez.11,19. nous est donné pour être associé « au culte en Esprit », cf. Jn 4,23-24 ; c'est-à-dire : pour entrer dans la prière du Christ Glorieux, pour « crier notre joie, rendre grâce, adorer » cf.Ps. 84,1-6. L'office est, précisément, DIVIN.


2.    Prions en imitant Jésus de Nazareth

Il a connu les Ecritures, il a prié et chanté les psaumes, comme un livre inspiré, inépuisable pour pénétrer les secrets de Dieu et la conduite corollaire conforme à sa volonté. Ce fut l'itinéraire de Jésus sur terre, avec la résistance aux tentations, cf. Mt 4,6 ; l'endurance à supporter les abandons, cf. Mc 15,34 ; la perspective d'avoir à subir les souffrances et la mort pour entrer dans sa gloire, cf. Lc 24,26-44. Dans l'intimité de son cœur d'homme la prière, à partir des Ecritures a été l'espace de révélation de son itinéraire messianique. L'imitation, aujourd'hui, de sa prière est donnée par l'Esprit-Saint à ceux qui la lui demandent avec le désir sincère d'être exaucés.


3.    Prions en Eglise

L'office divin est également l'œuvre de l'Eglise, cf. O.D., 5,6,7. Cette sainte Société de pécheurs  « toujours à purifier et qui ne cesse à s'appliquer à la pénitence et à la réconciliation »Cf. L.G. 8. que « le Christ aime... il s'est livré pour elle afin de la sanctifier...pour faire paraître devant lui cette Eglise glorieuse, ,sans tache ni ride, ni rien de semblable mais sainte et sans défaut ». Cf. Eph. 5, 25-27.

Si dans l'Office divin, surtout dans les psaumes, le « JE » est omniprésent, comme une personne en relation directe avec Dieu ; il est, aussi, intégré dans le « NOUS » écclésial dont il partage sans cesse la pénitence et la réconciliation afin d'être, ensemble, le sacrement du Christ Sauveur, plus visible aux yeux des hommes et femmes de ce temps. Eglise partage encore le cahier de charge que le Père a confié au Verbe éternel, à savoir : « Dieu a tellement aimé le monde qu'il a envoyé son Fils unique non pas pour condamner le monde mais pour le sauver » Cf. Jn 3, 17. Nous n'assumons pas, spontanément, la dimension écclésiale de l'Office divin. Elle est donnée par l'Esprit Saint à ceux qui la lui demandent en faisant tout ce qui est en leur pourvoir pour l'obtenir.



CONCLUSION


Pour entrer dans le culte nouveau de l'Esprit, pour prier chrétiennement l'office avec le grand Prêtre, en imitant Jésus de Nazareth, en communion avec toute l'Eglise, nous avons besoin de demander le Don de Prière.



Publié dans Témoignage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article