PEUR DU BONHEUR ?...

Publié le par Michel Durand

De Jean-Marie Delthil, 12 mai 2009.

Je pense que notre société en est aujourd'hui à un point où précisément nous avons peur du bonheur...

Peur de changer - en mieux si nous sommes responsables, en plus de relations vraies, d'échange et d'aide à la personne, en plus de perspectives ouvertes laissant place à l'inconnu, à l'imagination, en plus de solidarité éprouvée, qui laisse enfin l'autre être lui-même.

Macha Chmakoff : horizon au petit soleil


Nous avons, d'une manière générale, vécu depuis quelques dizaines d'années, ici, en France, en Occident et aux États-Unis, en société du plein puis du trop-plein à bien des points de vues.

La planète s'épuise.

Les hommes changent.

Il va nous falloir lâcher quelque chose de nous-mêmes, de ce qui fait ici nos vies.

Il va nous falloir exister autrement, plus simplement.

Plus cordialement aussi.

Une vie plus éclairée et même lumineuse peut être en perspective, adoptée... mais nous avons peur du bonheur, de ce bonheur, de ce que nous ne connaissons pas encore, mais que nous pressentons. Nous avons peur de ce futur que nous craignons tant d'éprouver...

L'homme a peur de l'inconnu, pourtant l'inconnu construit l'homme, l'aspire d'une certaine manière, vers un meilleur, l'aspirera vers un meilleur, souhaitons-le.

 




 
 

Publié dans Témoignage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article