Il est désormais essentiel de rendre l’Évangile aux femmes et hommes qui veulent donner leurs vies à Dieu comme baptisé.es, donc disciples

Publié le par Michel Durand

Philippe Eluard

Philippe Eluard

L’Action catholique au service de l’humanité, de  l’Église, de l’Évangile

 

Avec Philippe Eluard, diacre permanent, Mission de France, membre de Chrétiens en Monde Rural (CMR).

 

Introduction à la rencontre en visioconférence du 6 avril 2021.
Suivre ce lien : https://www.leprado-france.fr

Au cœur du concile Vatican II, le pape Paul VI rappelait que l’Église catholique voulait se faire dialogue avec le monde. Servante du monde et de Dieu, elle cherche désormais à contempler les réalités du monde. Cela lui permet une lecture toujours renouvelée de l’Évangile et d’avoir les mots pour dire Dieu à nos sœurs et à nos frères.

 

Des mondes ruraux en totale mutation :

Le rural est pluriel. D’une région à l’autre, les réalités ne sont pas les mêmes. Certaines régions sont des piliers économiques de notre économie nationale ; d’autres apparaissent plus comme des freins de notre nation.

Notre monde rural, dans le Rhône, est entre les deux. À cause de la proximité de l’agglomération lyonnaise, sans être une région très productive, économiquement, il parvient cependant à vivre plus ou moins bien.

Il reste que ce monde rural rhodanien est traversé par une réelle précarité.

Et l’Église qui était fondée sur un clergé nombreux présent dans chaque village voit son modèle d’évangélisation fondée sur les paroisses territoriales s’effriter à une vitesse grandissante. À voir les communautés dominicales, vieillissantes et de moins en moins nombreuses, il faut s’interroger sur l’avenir de la présence ecclésiale dans les années à venir.

 

Des signes d’Espérance :

La solidarité, qu’elle soit laïque ou ecclésiale, existe.

La préoccupation écologique est très présente et de nombreuses initiatives se mettent en place.

Dans la dynamique de Laudato si, des chrétiens qui souvent ne pratiquent plus sont très engagés dans les associations aussi bien luttant contre la précarité et/ou tentant de construire une société respectueuse d’une écologie intégrale.

Il est temps que notre Église se mette à l’écoute du monde rural. Une nouvelle forme d’Église peut naître… Naîtra….

Il est désormais essentiel de rendre l’Évangile aux femmes et aux hommes qui veulent donner leurs vies à Dieu comme baptisé.es, donc disciples. Il faut tisser des liens en mettant en mouvement de petites équipes qui partageront leurs vies, liront l’Évangile et se mettront en prière afin d’attacher notre monde à la Croix du Christ, qui est la source de la vie donnée par le Père, vie qui est Esprit d’Amour à l’œuvre.

Philippe Eluard

Il est désormais essentiel de rendre l’Évangile aux femmes et hommes qui veulent donner leurs vies à Dieu comme baptisé.es, donc disciples