Expulsion express pour Alae Eddine

Publié le par Michel Durand

Aujourd'hui, 19 h - 20 h, cercle de silence, place des Terreaux.

Faisant suite au communiqué du dernier cercle de silence à Lyon (Juin 2009), RESF communique :

Expulsion express pour Alae Eddine, symbole de la politique du gouvernement.

Mardi 16 juin 2009, vers 21 h : assis sur un muret avec un cousin, Alae Eddine est interpellé. La routine du contrôle de police.

Jeudi 18 juin avant l'aube : expulsion sur un avion de la Royal Air Maroc en direction de Casablanca.

Alae Eddine El Jaadi, arrivé en France il y a cinq ans ( il a 14 ans), a réussi en 2008 un CAP de plâtrier-plaquiste. Ce qu'il n'a pas réussi c'est à avoir des papiers. Mineur, il ne risquait rien, devenu majeur, il a demandé un titre de séjour à la préfecture du Rhône qui n'a rien voulu savoir.

Alae Eddine voulait faire un apprentissage pour se perfectionner, il voulait travailler et mener une vie normale. Comme tout le monde.

Des lois et une politique volontariste d'expulsion viennent de réussir à l'expulser en moins de 48 heures. Au mépris de sa vie construite en France, au mépris de ses amis, de sa famille française qui réclamaient qu'il reste avec nous. Parti sans un vêtement, sans bagage, presque sans argent.

Il a été reconduit injustement et brutalement aux frontières comme s' il avait commis quelques délits.

Nous demandons le retour immédiat et un titre de séjour « Vie privée et Familiale » pour Alae Eddine Al Jaadi


Vous pouvez nous aider à le faire revenir ! écrire en franchise postale (sans timbre) à  Monsieur le Président de la République

Palais de l'Elysée

55 rue du Faubourg Saint Honoré

75 008 Paris


Nom               Prénom                           Adresse                Signature

 

 

 

  doc à imprimer :

  http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/59/41/59/juillet-2009.pdf

http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/59/41/59/juillet-2009.2.pdf

 


 

Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article