Vue la délégation politique française pour les Jeux, il importe d'écouter une parole trop longtemps étouffée par la dictature chinoise

Publié le par Michel Durand

Vue la délégation politique française pour les Jeux, il importe d'écouter une parole trop longtemps étouffée par la dictature chinoise

Il y a Hong Kong. II y a le Tibet et, toujours en Chine, il y a le drame ouïghour"

 

Je communique cette page reçue sur Change.fr.

Voir ici

 

Maximilien Poulain, Gestionnaire de Youth For Uyghurs (@youthforuyghurs sur Instagram) écrit :

 

8 FÉVR. 2022

Le timing est millimétré. Ce soir, à 20 h 50, la chaîne Arte diffuse un monumental reportage sur le génocide des ouïghours en Chine dont voici le résumé officiel :

"Nourri d’accablants témoignages, un récit rigoureux de la tragédie des Ouïghours, minorité victime d’une répression systémique et d’un génocide culturel par les autorités chinoises."

Je vous invite bien sûr à le regarder, ce soir ou en replay. Il est également disponible sur YouTube : Les témoignages et les images sont saisissantes.

J'ai pu assister à des séances parlementaires où des rescapé(e)s de l'horreur racontaient leurs traumatismes. Ce sont d'ailleurs les mêmes témoins que dans le reportage. Si l'on n'en ressort pas indemne, il me semble néanmoins important, quelques fois, de partager la souffrance d'autrui. Pendant deux heures, vous approcherez certainement les émotions qui ont justifié mon activisme ces derniers mois.

Plus important encore : à trois jours du départ de la délégation politique française pour les Jeux, "sans état d'âme" selon Roxana Maracineanu, il est important de diffuser et d'écouter une parole trop longtemps étouffée par la dictature chinoise. Car les caméras du monde entier n'entreront pas au Xinjiang, ne verront pas les corps, et ne parleront pas des répressions nationales qui traversent l'Empire du Milieu. C'est donc à nous de le faire, pour casser l'exportation de la propagande chinoise.

J'en profite pour vous remercier personnellement de votre soutien tout au long de cette campagne. Et croyez-moi : elle est loin d'être finie.

Maximilien Poulain

Gestionnaire de Youth For Uyghurs (@youthforuyghurs sur Instagram)

 

Invitation à regarder cette émission d’Arte.